03/06/2013 00:05

Inédit - Ce soir à 20h45, Jean-Marc Morandini présente sur NRJ12: "Crimes à Nice" - Regardez

CRIMES c'est à la fois un magazine qui part à la rencontre des téléspectateurs dans leur région et un magazine de faits divers passionnant.

Dans chaque documentaire, Jean Marc Morandini se rend dans une ville de France et propose de revenir sur 3 faits divers qui ont marqué la région.

Il reçoit une personnalité (journaliste, avocat, écrivain...) qui apporte un regard sur la criminalité de la région (l'évolution des faits divers, leur fréquence, les nouvelles affaires, les types de criminels...).

Ce soir, numéro inédit présenté par Jean-Marc Morandini dès 20h45: "Crimes à Nice":

Une fortune qui fait des envieux

En 2003 Christophe Dalmasso a 34 ans et il est à la tête d'une fortune estimée à près de 15 millions d'euros. Et lorsque sa voiture est retrouvée entièrement calcinée dans le quartier des plaines à Nice et que son corps est introuvable, la piste du règlement de compte est la plus plausible. Mais pour la mère de la victime, le ou les coupables ne sont pas ceux que l'on croit. Entre succession, héritage et complot d'assassinat, voici l'histoire d'une fortune qui fait des envieux.

Le meurtre de monsieur le comte

Grand aristocrate britannique, Anthony Ashley-Cooper était le dixième comte de Shaftesbury. Lorsque son corps a été retrouvé 6 mois après le crime à l'état de squelette, dans une décharge sauvage à Théoule-sur-Mer dans les Alpes-Maritimes, ce fut la stupeur générale. Les enquêteurs ne vont négliger aucune piste dans la recherche du coupable de cet homme de 66 ans, marié à trois reprises et père de deux enfants. Sa dernière épouse, une tunisienne de 30 ans sa cadette et son frère ainé vont même devenir les suspects numéro 1.

Le tueur au mixeur

Tout commence par une mystérieuse lettre adressée octobre 2004 au procureur de Nice dans laquelle Philippe Rosso, célèbre braqueur niçois dénonce une affaire de meurtre remontant à 98. Un meurtre qui correspond jour pour jour à la disparition de Michel Renard, un petit voyou connu des services de police . Mais sa mort n'a rien à voir avec le milieu et c'est une affaire de moeurs qui va être à l'origine de l'un des crimes les plus horribles qu'ait connu la région. Sur fond de code d'honneur et de loi du silence, voici une histoire dont les détails font froid dans le dos et pour laquelle les meurtriers ne vont pas manquer d'imagination. .

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moi de nice
5/juin/2013 - 13h42

l'histoire qui s'est passée à Nice dans les quartiers nord à été truffée de mauvaises informations. Les images illustrées pour représenter le quartier sont celles du VIEUX NICE AVANT SA RÉHABILITATION !

NICE NORD n'est pas un quartier "chaud" comme l'Ariane ou les moulins comme dit dans le reportage, mais juste un quartier huppé avec les plus grosses fortunes de Nice !!!!!

J'y Habite et je suis en bas de cette colline (car Nice est entouré de collines !!!!!

et c'est un quartier très agréable à vivre sans violences comme stipulées dans le reportage !

J'amais bien cette émission, mais au vue des mensonges sortis sur les reportages de Nice, les autres villes  sont-ils faux aussi ? et je ne risque plus de regarder ! 

J'aimerai bien que la rédaction avoue que les images utilisées pour ce reportage EST FAUX ET UN MONTAGE BIDON !!!!!!

Portrait de Ines9296
3/juin/2013 - 22h16 - depuis l'application mobile

Émission nulle? C'est la seule émission potable de nrj12 ! Une émission pleins de faits divers malheureusement produit en France ! Espérons qu'elle reste à l'antenne a la rentrée !

Portrait de MAMOUNETTE49
3/juin/2013 - 17h29

Emission NULLE