27/05/2013 09:57

Le militaire blessé au cou à l'arme blanche à La Défense est sorti de l'hôpital

Cédric Cordiez, le militaire blessé au cou à l'arme blanche samedi à La Défense lors d'une patrouille Vigipirate, a quitté ce matin l'hôpital militaire de Percy à Clamart et a été récupéré par son unité. Une incapacité totale de travail (ITT) de dix jours lui a été prescrite par les médecins, a-t-on ajouté.
Interrogé sur Canal+, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a déclaré que les enquêteurs de la brigade criminelle disposaient de "pistes sérieuses" sur son agresseur.
Le militaire blessé participait à une patrouille Vigipirate classique en trinôme avec deux camarades lorsqu'il a été frappé par derrière au niveau de la nuque avec une arme blanche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
5/juin/2013 - 11h41

Un grand soulagement pour la famille

Portrait de freddy83460
Wesaytotranslateinto a écrit :

Commentaire débile,les musulmans ont condamné cet acte! Peut être êtes vous sourd ou que vous ne voulez pas entendre?!

On attend toujours de votre part que vous condamniez les assassinas commis au nom de la démocratie en Afghanistan...

Nous on se bat dans le monde pour la démocratie et parfois par intérêt commercial et stratégique .
Mais qui de nos jours tue et massacre des innocents au nom de Dieu !!!
À vous de deviner !!!
Il ne faut pas oublier que nous sommes au 21ème siècle et non au moyen âge.

Portrait de freddy83460
karyne75 a écrit :

Bon courage à lui

Bon rétablissement.
Encore une fois,il faut ADMIRER le courage de ces intégristes musulmans qui attaquent dans le dos ou en meute comme des hyènes.
Qu'attendent les autorités musulmanes pour condamner et éliminer ces animaux,ou alors les cautionnent - ils.A méditer.
On devrait tirer à vue