25/05/2013 09:31

Pierre Bergé dénonce une nouvelle fois la démagogie du Téléthon devant la justice

Plus de trois ans après ses premiers propos contestés sur le Téléthon, l'homme d'affaires Pierre Bergé s'est dit convaincu de la "démagogie" de l'entreprise caritative.

Il a réitéré ses propos devant les juges du tribunal de Paris : pour Pierre Bergé, le Téléthon est une entreprise "démagogique". Le collectionneur et patron de presse de 82 ans est jugé pour diffamation trois ans après ses premiers propos contestés sur le Téléthon.

"Certaines de mes paroles ont peut-être été maladroites, je suis prêt à la reconnaître mais sur le fond des choses, je suis prêt à tenir des propos semblables", a déclaré Pierre Bergé à la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Pierre Bergé est poursuivi pour avoir entre novembre 2009 et janvier 2010 sur trois radios et un site internet mis en cause la gestion financière du Téléthon et la façon dont l'association faisait la promotion de sa cause. En novembre 2009, Pierre Bergé avait notamment accusé le Téléthon de "parasite(r) la générosité des Français d'une manière populiste, en montrant des enfants myopathes, en exhibant le malheur des enfants".

"J'ai la plus grande compassion, le plus grand respect pour les malades mais je ne trouve pas concevable de les exhiber (...). Nous aurions pu faire la même chose avec les malades du sida mais nous ne l'avons jamais fait. Il faut s'adresser aux gens avec intelligence et pertinence, pas avec démagogie", a insisté le président du Sidaction.

Il a réaffirmé à la barre son interprétation de l'utilisation des dons du Téléthon, dont une grande part ne serait pas utilisée immédiatement mais donnerait lieu à des placements en "produits financiers". Une vision vivement contestée par l'AFM dont la présidente Laurence Tiennot-Herment a été entendue à l'audience.

"J'avais dit que je n'en resterai pas là et quelle que soit la décision de votre tribunal, je le prouverai, je convaincrai les pouvoirs publics que cette façon de procéder sur une chaîne de télévision est anormale", a assuré Pierre Bergé, en référence au marathon caritatif diffusé par France Télévisions, chaque mois de décembre depuis 26 ans et qui a récolté 81 millions d'euros de promesses de don en 2012.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bzh079
25/mai/2013 - 21h50

Justement Mr Bergé, tout le monde ne connaît pas sur le bout des doigts le quotidien des enfants malades ou handicapés.

Si "exhiber" des images comme vous dites, peut aider à mieux informer le grand public, le familiariser et briser des tabous supplémentaires, alors je soutiens ce procédé.

Surtout dans le contexte du Téléthon, qui est une émission spécialement consacrée aux enfants malades, ça paraît logique...

Portrait de Lucidia
25/mai/2013 - 21h02

On entend trop parler du sida par rapport au cancer mais cela il ne le dénoncera pas.......

Pour le reste 5% des Français on anomalies génétiques pouvant conduire à développer des maladies et à part au Téléthon on n'entend pas parler de ces maladies donc le téléthon est vraiment nécessaire car il concerne plus de monde et permet une visibilité de ces maladies.smiley

Portrait de dragon1976
25/mai/2013 - 17h29

on sait ou va l argent recolte lors du telethon alors que pour le sidaction je pense que mr Berge doit se mettre un peu d argent dans sa poche lors de cette collecte.De toute facon il est pete de tunes ca serait a lui  d en donner a son association

Portrait de titi46
25/mai/2013 - 15h53 - depuis l'application mobile

Il ferrait de s occupe de son c ........ En fait il est jaloux que e telethon rapporte plus que sont sidaction

Portrait de romu09
25/mai/2013 - 14h50

oh ! la vilaine lulu !

Portrait de carinette
25/mai/2013 - 14h25

Monsieur bergé se trompe de cible, et même si je ne donnais pas au téléthone, je ne donnerai pas obligatoirement Au sidaction

Portrait de yaka
25/mai/2013 - 11h57
thyssiane a écrit :
les enfants myopathes n ont rien demander a ce qui leurs arrivent quand au gens qui ont le sida mis a part les enfants mais ceux qui se droguent qui multiplient les partenaires sexuelle sans se proteger eux savent le risquent qu ils courent et selon ce Mr il faudait donner plus de dons pour eux que les myopathes ??? Non mais je ne suis pas d accord il n y jamais tant eu de star qui se mobilise pr le sida mais combien se mobilise autant pour le telethon? Bas oui pas grand monde et c est injuste !!!

entièrement de votre avis

Portrait de phfr
25/mai/2013 - 10h44
jeamfree a écrit :
Bravo au courage de Pierre Berger,

bravo??? c'est de l'ironie ??

Portrait de oranik
25/mai/2013 - 10h40
kevdebart a écrit :

C'est clair c' est beaucoup plus touchant de voir des enfants malades que des malades du sida

si l'association AIDES ne serait pas aussi radicale,voir extrémistes,les francais feraient plus de dons

le sida ne touche pas que des adulte il y a des enfants malade du sida

Portrait de thyssiane
25/mai/2013 - 10h09 - depuis l'application mobile

les enfants myopathes n ont rien demander a ce qui leurs arrivent quand au gens qui ont le sida mis a part les enfants mais ceux qui se droguent qui multiplient les partenaires sexuelle sans se proteger eux savent le risquent qu ils courent et selon ce Mr il faudait donner plus de dons pour eux que les myopathes ??? Non mais je ne suis pas d accord il n y jamais tant eu de star qui se mobilise pr le sida mais combien se mobilise autant pour le telethon? Bas oui pas grand monde et c est injuste !!!

Portrait de lechene
25/mai/2013 - 10h06

que pense t il ce monsieur. Parce que c'est un de ses potes au gouvernement que cela nous fera changer. Désolé, je suis encore libre (bien que notre liberté diminue de plus en plus) de faire un don à l'organisme de mon choixi. Si  un jour cela devait être mis dans un pot commun comme le voudrait ce monsieur, j'arrêterais de donner

Portrait de jeamfree
25/mai/2013 - 09h46 - depuis l'application mobile

Bravo au courage de Pierre Berger,

Portrait de phfr
25/mai/2013 - 09h42

encore un homme de gauche qui dit avoir les solutions qui connais tout, et au bout du comte : des mots des motsdes mots