01/04/2013 14:38

Décès de Danielle Hunebelle, l'une des premières femmes "grand reporter" en France

L'une des premières femmes "grand reporter" en France, Danielle Hunebelle, qui a couvert les grands conflits de la planète des années 50 et 60, est morte à l'âge de 91 ans, a annoncé lundi sa fille, Léonore.

D'abord institutrice, puis comédienne, Danielle Hunebelle s'est lancée dans le journalisme vers l'âge de 20 ans, travaillant pour France-Soir, Cinq colonnes à la Une ou encore la revue Réalités. Elle a été envoyée sur les divers points chauds de la planète, d'Indochine à l'Algérie, et a interviewé de hautes personnalités comme Ho CHi Minh, Indira Gandhi ou encore Richard Nixon, a rappelé sa fille qui compare sa mère à une "François Giroud de l'international". Ancien patron de France-Soir, Pierre Lazareff racontait en 1953 sa rencontre avec Danielle Hunebelle, "toute jeune femme, passionnée". "Un jour, elle vint me trouver en me disant qu'elle voulait faire du journalisme. Prouvez-moi, lui dis-je, que vous pouvez en faire".

"Deux mois après, elle revenait, ayant passé deux fois clandestinement le rideau de fer, avec un reportage sur la Tchécoslovaquie d'une objectivité, d'une précision et d'un pittoresque qui révélaient un extraordinaire tempérament de reporter", poursuivait-il. "Depuis, partout à travers le monde où quelque chose se passe ou va se passer, Danielle Hunebelle est là".

Elle a également publié deux romans, et est l'auteur d'une dizaine de films. En 2001, une biographie lui avait été consacrée, écrite par Christiane Rimbaud.

Danielle Hunebelle, qui souffrait d'un troisième cancer, s'est éteinte vendredi matin à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes), a précisé sa fille.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilas Jade
1/avril/2013 - 19h50

R.I.P.