31/03/2013 14:44

Richard Bohringer pousse un coup de gueule: "Les politiques ne servent plus à rien, ce sont de simples prestataires de service" - Regardez

Hier soir, chez Laurent Ruquier, Richard Bohringer a poussé un gros coup de gueule contre la classe politique.

L'acteur a lâché: "Le politique, qu'il soit femme ou homme, ne sert plus à rien, c'est un simple prestataire de service".

Et de poursuivre: "La preuve, ces putains de dettes qui mettent à plat les peuples, à genoux, on arrive pas à les éliminer. (...) Comme vous les politiques vous n’arrivez pas à les faire éliminer parce que la banque est plus forte que vous, c’est elle qui vous imprime la destinée de notre peuple et non pas vous".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de SOSIE
1/avril/2013 - 13h54
four poles a écrit :

Bohringer...un sacré mec

 

D'accord avec vous, c'est pour ça qu'il dérange.

Portrait de four poles
1/avril/2013 - 11h31
Dramard a écrit :
Pauvre type sur-alcoolisé sur-drogué.. que vient il donner des leçons. Roi des cons qu'il se taise cet individu sans talent qui ne joue que le drogué infâme qu'il est dans la vie.

mon pauvre garcon

Portrait de four poles
1/avril/2013 - 11h29

Bohringer...un sacré mec

Portrait de Tacherche.fr
1/avril/2013 - 00h36

Sacré Richard

Portrait de trouduc
1/avril/2013 - 00h17

trop fort le boringher       top ce mec

 

Portrait de TheVoice
1/avril/2013 - 00h04 - depuis l'application mobile
delaney a écrit :

il a malheureusement raison !

À delaney : il a raison sur quoi ? Il ne dit que des conneries ! Il devient lamentable... Décidément, la vieillesse est un naufrage !

Portrait de TheVoice
31/mars/2013 - 21h32 - depuis l'application mobile
Razyiel a écrit :
oui il a tout a fait raison !

Non. Richard Bohringer dit vraiment n'importe quoi ! Je n'y connais rien au métier d'acteur alors je me la boucle. Il devrait faire pareil sur l'économie !!

Portrait de TheVoice
31/mars/2013 - 21h26 - depuis l'application mobile
sourimoi a écrit :

À sourimoi : je ne cherche à convaincre personne. Je cherche simplement à faire "un peu" de pédagogie. Je suis frappé (sans doute comme vous) que nos gouvernements successifs créent des allocations en veux tu-en voilà sans avoir le moindre "sou" pour le faire et donc en creusant notre déficit !

Portrait de Razyiel
31/mars/2013 - 21h00 - depuis l'application mobile
staracmaghrebfan a écrit :

Je suis tout à fait d'accord avec lui.

oui il a tout a fait raison !

Portrait de loubich76
31/mars/2013 - 18h13

il n'était pas bourré ce soir! bizarre?

Portrait de Rose Well
31/mars/2013 - 17h57
Aldeug8 a écrit :

Ce ne sont pas les banques qui ont créé les dettes nationales, ce sont les politiques et leurs promesses électorales populistes!!!

 

N'importe quoi. Regarde sur youtube ce qu'Olivier Bonfond, économiste, dit de la dette publique belge par exemple...

Portrait de Aldeug8
31/mars/2013 - 17h32

Ce ne sont pas les banques qui ont créé les dettes nationales, ce sont les politiques et leurs promesses électorales populistes!!!

Portrait de TheVoice
31/mars/2013 - 16h52 - depuis l'application mobile

Pourquoi les États ont-ils des dettes ? Parce qu'ils "consomment", parce qu'ils dépensent trop par rapport à leurs ressources (tout ménage sait ça Mr. Bohringer). Du coup, les États empruntent. Comment ? En émettant des obligations d'état, appelées OAT en France pour Obligations Assimilables du Trésor. Qui achète des OAT c'est dire qui prête a la France ? Principalement les "Investisseurs Institutionnels". On les appelle, dans le jargon économique, les "zinzins" : ce sont d'autres États (Russie, Chine, Libye,...) compagnies d'assurance, banques... Pourquoi ? Parce qu'ils ont des surplus de "cash" a placer, a s'investir, issus des profits de la vente de ressources naturelles (gaz, pétrole...) ou des profits issus du commerce mondial global (très forts excédents de la Chine par exemple) ou encore.... et j'en viens a présent a l'interpellation de Mr. Bohringer lors de l'émission "d'infortainment" ONPC... des particuliers que nous sommes !! Oui !! Vous avez bien lu... les particuliers que nous sommes, épargnons (les Français font d'ailleurs partie des plus gros épargnants dans le monde - la crainte de l'avenir qui nous caractérise sans doute) ; nous confions cet argent aux banques et compagnies d'assurance qui, pour nous "servir" un taux de rendement sur notre épargne, vont notamment acheter des OAT... Si on annule la dette d'un État comme la France, ce sont donc les économies de français qui seront aussi "annulées". Voilà... Voilà... Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, je n'ai pas regardé cette émission mais c'est ce que Mr. Guaino ou tout autre personne un minimum "éduquée" aurait du répondre à Mr. Bohringer qui dit de grosses c.... bêtises en se faisant applaudir par une assistance chauffée, comme il se doit, dans ce genre d'émission ou on applaudit vraiment n'importe quoi et n'importe qui.

Portrait de Leamsi31
31/mars/2013 - 16h39 - depuis l'application mobile

Malheureusement nous y allons tous tout droit..... C est comme si nous étions en voiture avec un mur en face mais personne n ose l'ouvrir et laisse le conducteur accélérer....

Portrait de Flivia44
31/mars/2013 - 16h04

ça ne lui va pas la moustache smiley

Portrait de lodrac
31/mars/2013 - 15h43

Tout est dit, face a cette mascarade morbide des politiques quels qu'ils soit. il y a des choses  étranges :

dans les parlements et gouvernements du monde

soudain lutte contre le tabagisme

soudain lutte contre l'obesité

soudain lutte les dettes

(a propos des dettes, puisque'elles sont réparties sur le scitoyens , pourquoi pas répartir le patrimoine ?????)

soudain  , vite loi sur la mariage gay

 

Alors, qui dirige qui et quoi ?

 

 

Portrait de BGMT
31/mars/2013 - 15h22

Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain.

 

de Napoléon Bonaparte,

 

Les banquiers Illuminati gouvernent le monde grâce à la dette qui correspond à l’argent créé à partir du néant. Ils ont besoin de gouverner le monde pour s’assurer qu’aucun pays ne faiblisse ou ne tente de les renverser. Aussi longtemps que les banques privées, au lieu des gouvernements, contrôleront la création de l’argent, la race humaine sera condamnée. Ces banquiers et leurs alliés ont tout acheté et tout le monde.

 

de Henry Makow