24/02/2013 07:46

L'humoriste Jérémy Ferrari affirme avoir été viré du plateau du Téléthon après une blague sur l'argent récolté

Jérémy Ferrari est l'une des révélations de l'émission "On ne demande qu'à en rire" avec son humour décalé qui fait parfois grincer des dents...

Mais visiblement, certains ont du mal à comprendre le second degré.

A en croire l'humoriste, qui s'exprime dans le magazine Voici ce week_end, il aurait même été viré au mois de décembre dernier du plateau du Téléthon de France Télévisions.

Il affirme avoir fait une blague en direct, avec son ami et humoriste Guillaume Bats, lui-même handicapé:

"Guillaume était sous le panneau avec la somme des promesses de dons et j'ai dit :

"Tu vois, c'est cool, tu vas repartir avec un gros chèque !"

Sophie Davant a paru très gênée, comme si les gens allaient vraiment le croire et en moins de deux, on s'est fait dégager..."

Du coup, Jerémy Ferrari n'est pas tendre avec le Téléthon:

"Je trouve qu'au Téléthon, les handicapés sont très mal traités J'ai vu Sophie Davant demander à une gamine comment ellle vivait sa maladie. La petite fille ne savait évidemment pas quoi répondre, alors Sophie Davant lui a dit : "En tout cas, ça te fait beaucoup souffrir..."

Et Jérémy Ferrari va plus loin en expliquant les mauvaises audiences du Téléthon, par le fait que, selon lui, la chaine veut jouer sur la pitié:

"Pourquoi ils ne font que 5% d'audience ? Mais parce que c'est horrible, leur truc !

Dans la vraie vie, les handicapés ne pleurent pas, et ne veulent pas de la pitié des valides. Là, on les enfonce, on leur fout la tête dans la boue, au lieu de montrer des choses positives.

En Belgique, on me fait carrément présenter la soirée. Make A Wish, destinée à exaucer les rêves des enfants malades.

Là-bas, je suis mieux accueilli que dans mon propre pays !"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CLARA94
24/février/2013 - 08h33

Jérémy Ferrari  a un talent dingue, il fait dans l'humour noir mais tout son travail montre qu'il a beaucoup de sensibilité et d'empathie pour les personnes handicapées. IPour réagir comme cela Sophie Davant ne devait pas connaître cet humoriste. J'espère qu'elle comprendra rapidement son erreur et s'excusera piour n'avoir pas compris le second degré voir le troisième degré de Jérémy.