18/02/2013 14:05

Jean-Marie Le Guen: "La candidature de NKM à Paris ? C'est une candidature cache-misère pour la droite"

Le député de Paris Jean-Marie Le Guen (PS) a estimé aujourd'hui que la candidature à la mairie de Paris de l'ancienne ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet était "une candidature cache-misère pour la droite".

"Nathalie Kosciusko-Morizet c'est un peu une candidature cache-misère pour la droite. Il n'y a pas eu de rénovation. C'est la même vieille droite qui est en retard sur toutes les questions de société. Elle est en décalage avec la réalité des gens sur lesquels elle s'appuie", a affirmé l'adjoint au maire de Paris en charge de la Santé sur France Bleu 107.1.

"Elle fera la politique des racines de l'UMP à Paris, c'est-à-dire quelque chose d'extrêmement conservateur", a-t-il ajouté. Revenant sur l'entrée en lice de la candidate jeudi, Jean-Marie Le Guen a jugé qu'il y avait "beaucoup d'arrière-pensées politiciennes internes à la droite dans sa campagne". "Visiblement elle a essayé de se dépatouiller des pressions qui existaient entre François Fillon, Jean-François Copé, Jean-Louis Borloo, etc. Je crois qu'elle est plutôt un objet manipulé par les uns et par les autres dans les règlements de compte de l'UMP qui ne finissent pas", a-t-il analysé.

Jean-Marie Le Guen, qui laisse depuis plusieurs mois planer le doute sur sa propre candidature, a dit "pense(r) que (s)a réflexion aura(it) progressé d'ici quelques semaines, un mois peut-être". Il sera notamment amené à se déterminer en fonction de l'avancement de la construction du "Grand Paris (...) politique".

"Il est absolument fondamental au-delà des batailles politiciennes de faire en sorte que l'ensemble de l'agglomération parisienne ait un gouvernement qui lui permette de résoudre les graves questions qui sont les siennes: circulation, logement, développement économique. Le fait qu'on puisse se mettre dans ce cadre est un élément déterminant et c'est un enjeu majeur de mon engagement", a-t-il dit.

La création d'une instance de gouvernance de la métropole parisienne pourrait figurer dans le projet de loi réformant la décentralisation prochainement présenté par le gouvernement. Le contour de cette instance, sur lequel les élus socialistes sont très divisés, n'a pas encore été arbitré par l'Elysée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
20/février/2013 - 12h37
Geriennoù a écrit :

Amusant, les socialistes s'enervent à l'annonce de la candidature de NKM à la mairie de Paris. Il est vrai que cette dernière a l' envergure que la candidate socialiste ne possède pas ! :)

smiley

Portrait de Koro
20/février/2013 - 12h37

C'est une parodie sa candidature smiley

Portrait de caramelus
18/février/2013 - 19h52
Geriennoù a écrit :

Amusant, les socialistes s'enervent à l'annonce de la candidature de NKM à la mairie de Paris. Il est vrai que cette dernière a l' envergure que la candidate socialiste ne possède pas ! :)

tout est résume dans ces propos que j'approuvesmiley

Portrait de saturne
18/février/2013 - 16h11

Le Guen devrait faire preuve d'un peu plus de modestie car le ciel n'est pas tout rose pour son parti quand ils vont devoir rendre des comptes sur leur désastre politique il risque de ne pas trouver un éventail assez large pour cacher la misère à part leurs sempiternelles « c'est de la faute à, il faut qu'on » malheureusement pour vous vous aller être rattrapé par vos mensonges

Portrait de Peponne
18/février/2013 - 15h44 - depuis l'application mobile

Si la gauche lui tire dessus , il y a une raison Est-ce la peur ? Mr le Guen

Portrait de christASMFC
18/février/2013 - 14h44

depuis l'anonce de la candidature a la PRIMAIRE UMP de NKM le PS ne fait que lui tiré dessus  Rachda Dati étant elle aussi candidate  elle n'a pas eu c ememe traitement.

 

Ces attaques socialistes cacherai t'elle  la peur et le manque de confiance  pour garder la Mairie de Paris  avec Anne Hidalgo?  Aurai t'il si peurs que ça de NKM?