18/02/2013 09:25

Nantes: Le père prêt à quitter la grue après la réunion d'associations avec Christiane Taubira

Le père divorcé, retranché depuis vendredi dans une grue à Nantes pour réclamer le rétablissement de son droit de visite sur son fils, a annoncé aujourd'hui qu'il allait descendre après la réunion d'associations avec la ministre de la Justice prévue cette semaine.

"Je vais descendre après la réunion de Mme Taubira avec les associations" de défense des droits des pères, a affirmé Serge Charnay, 42 ans, "sauf si vraiment il y avait des imprévus pour d'autres raisons".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Orchidée
18/février/2013 - 10h55
Orchidée a écrit :

Beaucoup de mères se servent des enfants pour se venger de leur père. Elles peuvent  mettre le désordre sachant très bien que le système va les soutenir. Elles n'ont rien à perdre. Au contraire, plus il y aura de bazarre plus elles seront gagnantes.

Les services sociaux et les psy, sous prétexte de s'occuper des enfants favorisent le confort de la mère. Tout ce qu'elle dit est forcément la vérité, mais ils oublient que quelquefois ce sont de vrais manipulatrices aussi bien envers les services de l'état qu'envers leurs propres enfants.

C'est facile, car si le divorce est conflictuel c'est forcément de la faute du père, alors, on l'éjecte. Tant pis, pour les enfants qui ne verront plus leur père.

Il va bien falloir que les mentalités changent avec le mariage pour tous ! Et je crois que cette loi  va profiter à tous les pères.

Portrait de Orchidée
18/février/2013 - 10h48

Beaucoup de mères se servent des enfants pour se venger de leur père. Elles peuvent  mettre le désordre sachant très bien que le système va les soutenir. Elles n'ont rien à perdre. Au contraire, plus il y aura de bazarre plus elles seront gagnantes.

Les services sociaux et les psy, sous prétexte de s'occuper des enfants favorisent le confort de la mère. Tout ce qu'elle dit est forcément la vérité, mais ils oublient que quelquefois ce sont de vrais manipulatrices aussi bien envers les services de l'état qu'envers leurs propres enfants.

C'est facile, car si le divorce est conflictuel c'est forcément de la faute du père, alors, on l'éjecte. Tant pis, pour les enfants qui ne verront plus leur père.

Il va bien falloir que les mentalités changent avec le mariage pour tous ! Et je crois que cette loi  va profiter à tous les pères.

Portrait de GIGI
18/février/2013 - 09h57
Dramard a écrit :

Dur peut être mais ce type n'a qu'à appliquer le jugement et la loi ainsi il n'aurai pas été condamné. Il a frappe sa femme comment peut il être respecte?Sa vie privée ne regarde que lui trop d'honneur fait à cet individu quel exemple pour les enfants.

Entierement d'accord avec vous.