03/02/2013 08:05

Jamel Debbouze aux César 2013: "Je serai un président anormal en restant moi-même"

"Je serai un président anormal en restant moi-même, mais en essayant de camper ce rôle avec tout le sérieux qu'on ne me connaît pas !", a promis samedi Jamel Debbouze, qui présidera la 38e cérémonie des César 2013 le 22 février au Châtelet, retransmise en direct et en clair sur Canal+.

"Fier, heureux et flatté", l'acteur et humoriste a étrenné samedi midi ses nouvelles fonctions en présidant le traditionnel "déjeuner des nommés", au Fouquet's, avec pour invités les 173 acteurs, réalisateurs et techniciens en lice dans 21 catégories et désignés par les 4.055 membres votants de l'Académie des Sciences et Techniques du cinéma qui organise la cérémonie.

"Ce sera solennel mais avec un esprit de fête. Seuls le métier et les Parisiens pensent que les César sont ennuyeux... Je reste fasciné par cette cérémonie. Là d'où je viens, c'est un spectacle qui a toujours fait rêver", a ajouté Jamel Debbouze.

A deux pas, les nommés défilaient sur tapis rouge, comme lors d'une répétition générale, avec une nuée de photographes et de cameramen, après distribution du diplôme de nommé, représentant déjà pour tous, espoirs comme confirmés, une récompense à part entière.

Très ému, Denis Lavant en course pour le César du meilleur acteur pour "Holy Motors" de Leos Carax, a dit :"c'est intéressant d'être admis et important pour une survie artistique de voir son travail reconnu par une nomination".

Également en course dans la même catégorie pour "Le Prénom", Patrick Bruel ressent sa sélection "comme un magnifique moment".

Parmi les espoirs, le jeune Félix Moati en lice pour "Télé Gaucho", considère sa nomination comme "extraordinaire", "d'autant plus que le film n'a pas eu le succès escompté".

"Michel (NDLR: Leclerc, le réalisateur) m'a dit : +avec les César, tu montes sur le ring pour le dernier round+", a ajouté le jeune acteur.

La réalisatrice et actrice Noémie Lvovsky, grande favorite avec 13 nominations pour "Camille redouble", François Ozon, Jacques Audiard, Fabrice Luchini, Benoît Jacquot, Ernst Umhaueur ("Dans la maison"), le chanteur et compositeur Gaétan Roussel, Lola Dewaere, Corinne Masiero, autres nommés, ainsi que Éric Garandeau, le président du Centre national du Cinéma, le producteur Alain Terzian, président de l'académie des César, Antoine de Caunes, le maître de cérémonie, et Rodolphe Belmer, directeur général du groupe Canal+, étaient également présents.

Avec dix nominations dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur, le film "Amour" n'était pas représenté: Michael Haneke n'était pas à Paris, tandis que Emmanuelle Riva, bientôt 86 ans, et Jean-Louis Trintignant, 82 ans, se sont décommandés.

En plus de leur diplôme de nommé, les artistes invités sont repartis avec le mode d'emploi officiel de la cérémonie : "n'hésitez pas à préparer votre discours. De l'avis des anciens, cela reste la meilleure façon de gérer le stress... Et si vous vous attardez un peu trop, Antoine de Caunes viendra gentiment vous aider à sortir de scène".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
11/février/2013 - 00h23
Milie01 a écrit :

Je ne l'aime pas Jamel

Comme presque tout le monde

Portrait de Flivia44
11/février/2013 - 00h23
Celya30 a écrit :

Il était mieux avant 

L'époque de Canal +

Portrait de Flivia44
11/février/2013 - 00h23

Je ne regarderai pas smiley

Portrait de Aldeug8
3/février/2013 - 19h52
melba2 a écrit :

 

C'est la question que l'on peut se poser, car dès qu'on encense pas ce pauvre clown nullissime , effectivement on se fait traiter de raciste !!!!!!!!!!!!!!!

C'est le genre de nul qui draine des millions de spectateurs devant ses films, ses spectacles ou ses apparitions télé, des nullités de ce genre j'en signerais autant que j'en trouve si j'étais producteur...

Portrait de orka
3/février/2013 - 16h54 - depuis l'application mobile
liberty.bell a écrit :

 

Effectivement !!! On se le demande ??? J'ai beau claironner sur tous les tons, qu'en ce qui me concerne tout du moins, je ne peux pas "encadrer" 2 bouses, non pas parce qu'il est Arabe, mais parce que je trouve que c'est un sinistre individu, un triste sire, qu'il ne me fait absolument pas rire parce qu'il n'est absolument pas drôle, et qu'il serait Suédois, ce serait exactement la même chose, et bien non, rien n'y fait, toujours ce fichu racisme qui pointe invariablement le bout de son nez !!! :sad: :oups: 

Je suis d'accord avec vous je ne peux le saquer il ne me fait pas rire même si il était français cela serai pareil mais les gens ne comprenne rien je ne regarderai pas l'émission

Portrait de LaPefte
3/février/2013 - 12h26

Jean Gabin, Lino Ventura, Jeanne Moreau, Charles Vanel, Jean Marais, Yves Montand, Orson Welles, Catherine Deneuve, Gene Kelly, Simone  Signoret, Madeleine Renaud-Jean-Louis Barrault, Milos Forman, Sean Connery, Peter Ustinov, Kirk Douglas, Sophia Loren, Michèle Morgan, Marcello Mastroianni, Gérard Depardieu, Alain Delon, Philippe Noiret, Annie Girardot, Juliette Binoche, Isabelle Huppert, re-Alain Delon, Daniel Auteuil, Nathalie Baye, Fanny Ardant, Isabelle Adjani, Carole Bouquet, Claude Brasseur, Jean Rochefort, Charlotte Gainsbourg, Marion Cotillard, Jodie Foster, Guillaume Canet......et Jamel Debbouze????????????????????????????????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mais, on va où, là?? Il n'y a plus assez de grands acteurs vivants ou quoi???

Portrait de Génération courage

Debbouze aux césars pas comique du tout !!!!! Odieux et prétentieux et qui crache sur les Francais et certains lui trouvent du talent par "solidarité" bien sur.!!!!!!!!

Portrait de juwica
3/février/2013 - 09h05

Une chose est sure c'est que j'oubierai de regarder.

Valérie Mercier et De Caunes pas de problème. Mais la grossiereté et la familiarité très vulgaire c'est pas mon truc.

Portrait de legaulois2009
3/février/2013 - 09h03

ah bon s'est un comique lui?