19/01/2013 16:34

La célèbre styliste et architecte d'intérieur Andrée Putman est morte à l'âge de 87 ans

La styliste et architecte d'intérieur Andrée Putman est morte à l'âge de 87 ans, annonce aujourd'hui sa famille.

Elle est décédée ce samedi matin dans son appartement du VIe arrondissement parisien.

Elle était née à Paris dans une famille d'intellectuels bourgeois qui la destinait à une carrière de musicienne.

Son père était un normalien issu d'une lignée de banquiers lyonnais.

Sa mère, bourgeoise excentrique, était pianiste virtuose et concertiste potentielle.

Une grande rétrospective de son travail avait été exposée il y a deux ans à l'Hôtel de Ville de Paris.

"Depuis plus de trente ans, Andrée Putman préside à l'air du temps, le hume et le dessine", écrivait Le Figaro à cette occasion.

Elle avait notamment signé la décoration intérieure du Concorde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de arty
21/janvier/2013 - 11h10
Supercalifragilisticexpialidocious a écrit :

autant j'adorre son design, classe sobre, autant «Elle voulait créer de belles choses accessibles à tous», a souligné la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, on ne doit pas avoir la même notion du "acessible à tous"... mais c'est vrai qu'on ne vit pas dans le même monde... J'avais regardé un moment le prix de chaises que j'aimais bien, c'était quand même entre 500 et 1000€ la chaise...

Je ne pense pas que fabius aurait fait redécorer son bureau par une designer accessible à tous...

Sachez cher fan de Mary Poppins, qu'avant de porter un quelconque jugement il faut un minimum se renseigner.

Vos vitupérations ne sont que fantasques.

Oui Andrée Putman réalisait des objets pour les plus fortunés, des décors pour les plus riches et des mises en scènes pour les plus initiés... mais sachez qu'elle fut aussi à l'initiative des magasins Prisunic qui eux se destinaient à un autre type de clientèle.

Pour ce qui est de la décoration du bureau de Laurent Fabius, sachez qu'il n'est pas le seul a avoir utilisé ledit mobilier. En effet ce dernier a été créé en 1985 pour le bureau du ministre de la culture, un certain Jack Lang. Par la suite, ce bureau (appartenant au mobilier national) est passé sous différentes dorures des ministères français et, entre autre, à Matignon, où il fut aussi utilé par MM Jospin et Raffarin.

Mais si la critique est pour vous une forme d'hommage, cette philosophie restera votre.

A l'heure où beaucoup raillent la France au profit du savoir-faire allemand ou du bas-coût chinois, il est bon de valoriser le travail polyvalent, et de grande qualité, qu'avait su réaliser André Putman et qui est aujourd'hui perpétué par sa fille Olivia

Portrait de pris35
19/janvier/2013 - 17h38

Une grande dame....adieu.

Les plus vus