14/01/2013 09:25

Golden Globes: L'actrice Jodie Foster aborde pour la première fois son homosexualité dans son discours

La soirée des Golden Globes qui s'est déroulée cette nuit aux USA a été marquée par Jodie Foster, qui a profité de son trophée, remis pour l'ensemble de sa carrière, pour aborder publiquement, pour la première fois, son homosexualité, tout en réclamant immédiatement le respect de la vie privée et l'époque où l'intimité était respectée.

"Un jour, les gens regarderont en arrière et se rendront compte à quel point c'était beau", a-t-elle dit.

Déjà l'année dernière, le présentateur Ricky Gervais avait fait des allusions à la sexualité de l'actrice.

Dissertant sur le fait qu'il n'avait plus le droit de plaisanter sur Mel Gibson, même pour son apparition dans le film Le complexe du Castor réalisé par Jodie Foster, il s'en était donné à cœur joie.

À propos de ce film dont le titre anglais est The Beaver (soit «castor» mais aussi... «chatte» en langage familier), il a lâché:

«Cette année je ne dois pas parler du Beaver de Jodie Foster. Je ne l'ai pas vu moi-même. J'ai parlé à plein de mecs ici, ils ne l'ont pas vu non plus. Mais ça ne veut pas dire qu'il n'est pas bien!»

Jodie Foster a deux enfants, Charles né en 1998 et Kit né en 2001, dont le nom du ou des pères n'est pas connu.

Actrice, réalisatrice et productrice, Jodie Foster est venue  grossir la liste des lauréats, qui comprend déjà Steven Spielberg, Al Pacino, Judy Garland, Harrison Ford, Walt Disney, Frank Sinatra, Bette Davis ou Morgan Freeman.

«Jodie est une personnalité multi-facettes qui a connu, et continuera à connaître, un succès considérable au long de sa carrière », a déclaré dans un communiqué Aida Takla O'Reilly, présidente de l'Association de la presse étrangère à Hollywood (HFPA) et organisatrice des Golden Globes.

Un hommage pour l’actrice aux quarante films qui a débuté sa carrière à 12 ans dans Taxi Driver (Martin Scorsese, 1975), percé à Hollywood avec Le Silence des agneaux (Jonathan Demme, 1991), et prouvé ses talents derrière la caméra avec Le Complexe du castor (2011).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
15/janvier/2013 - 02h25
have a good day a écrit :

Pourquoi doit-on savoir ce qu'elle fait de sa sexualité. Elle fait ce qu'elle veut. Inutile de l'étaler.

Ha les stars tu sais smiley

Portrait de Ridley
15/janvier/2013 - 00h01

L'étalage de vie privée smiley

Portrait de Fitzcaraldo
14/janvier/2013 - 18h02
Ux 75 a écrit :

Et que dire du film "Les accusés" dans lequel elle excelle et en sera même oscarisée.

Grand rôle aussi !!smiley

je parlais de sa facette "réalisateur" 

smiley

 

 

Portrait de Fitzcaraldo
14/janvier/2013 - 11h52

Pour ceux qui ne l'ont pas vu ,je vous recommande un de ses films 'réalisatrice et actrice )

Le petit homme ..(qui aborde le sujet des mômes "surdoués" ..

Elle même surdouée comme actrice (voir le film Bugsy Malone .;et bien sûr Taxi driver)

Portrait de petit lascar
14/janvier/2013 - 11h09

çà fait 30 ans que le bruit court donc c'est bien qu'il s'arrête enfin.

Par contre pour la vie privée çà va être la chasse au scoop. Mais bon elle doit en avoir l'habitude car on voit déjà régulièrement des photos de sa vie ds les mag.

Portrait de caramelus
14/janvier/2013 - 10h44

vie privée, annoncée en public ....