11/12/2012 10:28

Morandini Zap/Fr2: Les 1ères images du téléfilm sur Michel Drucker diffusé le 19 décembre

Le mercredi 19 décembre, France 2 diffusera "Qu'est-ce qu'on va faire de toi ?", l’autobiographie de Michel Drucker adaptée par Jean-Daniel Verhaeghe.

Au casting, les téléspecteurs retrouveront Simon Abkarian, Françoise Gillard, Nicolas Rompteaux, Jérémie Duvall, Martin Rompteaux, Louca Acerbo et Isabelle Renauld.

Résumé

1953, dans le bocage normand où il grandit, entre un père médecin de campagne à la fois brillant et autoritaire, une mère adorée et ses deux frères qui l’entourent, Michel, 11 ans, est bien plus passionné par le Tour de France que par l’école.

Les années passent. Malgré la surveillance de ses parents et la réussite de ses frères, des changements d’école et d’internat, Michel accumule les échecs scolaires et fait le désespoir de son père qui se demande chaque jour ce qu’il va devenir.

Encore quelques années. Sans diplômes, Michel accumule les petits boulots et les stages. Un soir de 1965 : son père découvre stupéfait à la télé que ce fils qui lui a causé tant de soucis, présente une émission de sport. Son nom ? Michel Drucker…

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
12/décembre/2012 - 03h00
tobian a écrit :

   Une statue bientôt?

ça devrait arriver 

Portrait de chris17580
12/décembre/2012 - 00h27

je regarderai et pour ceux qui n'aiment pas drucker prenez cela comme un téléfilm normal.

Portrait de Koro
12/décembre/2012 - 00h02

ça sera sans moi déjà smiley

Portrait de reimscool
11/décembre/2012 - 12h54

Ca sera très suivi par le même public qui le regarde le dimanche : les petites vieilles en maison de retraite.

Portrait de seb311
11/décembre/2012 - 10h58

j'ai rencontré à deux reprises Michel Drucker et bien il se prend vraiment pour le roi pas le temps de saluer le public et vraiment pas sympa comme animateur il prend vraiment la grosse tête!!!!

Portrait de blog90
11/décembre/2012 - 10h32

Avec notre argent France Télé fait des émissions sur ses animateurs. Le service public touche vraiment le fond.