09/12/2012 20:10

Bernard Tapie dément envisager une nouvelle offre pour la Provence

Bernard Tapie a démenti dimanche auprès de l'AFP être prêt à déposer une nouvelle offre conjointe avec la famille Hersant pour la reprise des derniers titres de Groupe Hersant Médias (GHM), qualifiant son retrait de "définitif".

Une source proche de GHM avait précédemment fait état à l'AFP d'un tel projet de l'homme d'affaires, en soulignant que les banques contrôlant plus de la moitié de la dette du groupe étaient favorables à M. Tapie et contre l'offre du belge Rossel. Interrogé sur une nouvelle offre, M. Tapie a répondu: "Non, pas du tout" et qualifié son retrait annoncé vendredi de "définitif".

"Je croyais que j'étais encore dans un pays où quand une société privée négocie son avenir avec une autre société privée, sous le contrôle du tribunal de commerce, l'Etat n'avait pas à intervenir, du moment qu'on ne lui doit pas d'argent et qu'on ne lui en demande pas", a-t-il expliqué.

"Que le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) soit présent aux négociations comme observateur, c'était normal avec plus de 3.000 emplois en jeu, il doit vérifier la pérennité de la proposition. Mais quand Bercy fait le monde entier pour essayer de trouver, coûte que coûte, un repreneur, parce que celui qui est là ne lui plaît pas, alors on n'est plus dans le pays dans lequel je croyais encore me trouver. On est plus en Corée du Nord qu'en France, surtout quand il s'agit d'une entreprise de presse", a-t-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Saminho06
9/décembre/2012 - 21h54

Foutu dollars $$$$