28/11/2012 12:39

Une enquête a été ouverte sur la diffusion d'un message antisémite sur Twitter

Le parquet de Paris a ouvert début novembre une enquête préliminaire après une plainte pour provocation à la haine raciale portant sur la diffusion de messages antisémites sur Twitter, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

L'enquête vise en particulier le ou les internautes qui ont mis en ligne, sous le mot-clé #unbonjuif, le tweet "Un bon juif est un juif mort", a précisé cette source.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Precieuse33
28/novembre/2012 - 23h41 - depuis l'application mobile
TonyBandini a écrit :

J'applaudis cette mesure qui vise à bannir tous les propos heurtant notre bienséance. Je propose une peine de prison ferme pour chaque injure et, pourquoi pas, pour chaque blague, pour assurer l'amitié entre les peuples.

Oui et pourquoi pas rétablir la peine de mort? Parce qu ils le valent bien. Ahaha