08/08/2012 10:41

Polémique: Les fromages Babybel s'attirent les foudres des associations d'handicapés

Le directeur général du groupe agroalimentaire Bel a fait des excuses publiques suite à une polémique autour des fromages Babybel, rapporte le site du Parisien.

En cause, une phrase sur un tampon encreur offert dans les lots de Babybel qui a choqué des associations d'handicapés: "Des vacances de malade mental".

"Bel est tout prêt à reconnaître que ce message est extrêmement maladroit et fait ses excuses aux handicapés, nous a indiqué hier le directeur général, Etienne Lecomte. Il y a eu clairement de notre part un manque de vigilance, et une enquête interne est en cours pour savoir qui est à l’origine de ce raté, même s’il est clair que le concepteur n’a pas eu l’intention de nuire."

Le responsable a également formulé des excuses « privées » à l’association, avant d’ajouter : "On est très sensibles au problème. Dans nos usines, nous avons un taux important de personnes handicapées."

Et d'ajouter: "Face à cette bavure, on a arrêté cette campagne de publicité sur ces produits, et le reliquat dont on disposait a été jeté, assure le directeur. Il est trop tard pour faire un retrait des marchandises dans les rayons, mais il en reste assez peu, et le message ne sera plus visible longtemps."
Pour le moment, l’Unapei ne souhaite pas porter plainte contre Bel, "mais enverra des vigies sur le terrain grâce à ses 600 associations membres, afin qu’elles signalent toute discrimination faite à l’encontre des handicapés.", peut-on lire.

Le tampon:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dimi2b
8/août/2012 - 22h09

pffff n importe quoi

Portrait de Hugobart
8/août/2012 - 19h54

 

On se croirait aux etats unis, un rien ne choque.

Portrait de bzh079
8/août/2012 - 17h26
Pinp a écrit :

Ras le bol de ces moralisateurs qui font portent plainte pour un oui ou pour un non. Ils transforment ceux qu'ils défendent comme des emmerdeurs suceptibles. Alors qu'ils veulent être vu comme des gens normaux dans une société normale. La pub de " La vache qui rit" n'est pas si choquant que ça. Il faut que les bigot de la moral fassent en sorte que les handicapés soient mieux intégrés dans notre société ou certains ne peuvent pas prendre le métro ou rentrer dans un endroit public et j'zn passe. 

+1000 pour votre dernière phrase

Cette attitude chez ces gens, pourrait illustrer (indirectement mais...sûrement) l'idée un autre slogan publicitaire ; "Ce sont ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus"..

Portrait de zezettte
8/août/2012 - 17h12
philou002 a écrit :

ok mais bon ... c'est comme " pas de bras ! pas de chocolat ! " on peut faire une polemique avec tout ? 

Entièrement d'accord avec vous .  Moi cela ne me choque pas du tout   -  Quelle tristesse cette société de parfaitement correct  ras le bol ! smiley

Portrait de Pinp
8/août/2012 - 16h14

Ras le bol de ces moralisateurs qui font portent plainte pour un oui ou pour un non. Ils transforment ceux qu'ils défendent comme des emmerdeurs suceptibles. Alors qu'ils veulent être vu comme des gens normaux dans une société normale. La pub de " La vache qui rit" n'est pas si choquant que ça. Il faut que les bigot de la moral fassent en sorte que les handicapés soient mieux intégrés dans notre société ou certains ne peuvent pas prendre le métro ou rentrer dans un endroit public et j'zn passe. 

Portrait de bzh079
8/août/2012 - 14h58

Le slogan ne me choque pas du tout... à 1ère lecture j'ai compris machinalement "des vacances de ouf." Le handicap me concerne quelque peu, l'un de mes oncles est atteint de trisomie 21, quant à moi depuis un pépin de santé il y a 6 ans j'ai la carte orange.

Dans le slogan je n'ai senti aucune insulte ni moquerie, certes suis susceptible...mais pas à ce point..^^

Ce qui est par contre révoltant, c'est le gâchis de nourriture..toujours ce gâchis... Je suis à 100% d'accord avec Wendy, sur ce sujet-là.

Bonne journée à tous.

Portrait de calamar-géant
8/août/2012 - 14h03

Le plus amusant dans tout ça c'est que les principaux concernés, les malades mentaux, s'en foutent royalement!

Portrait de Manticore
8/août/2012 - 13h23
Wendy a écrit :

"... le reliquat dont on disposait a été jeté..."

Et comment peut-on JETER de la nourriture alors que des gens n'ont pas de quoi se nourrir ?

Décidément !  ça ne va pas vraiment pas bien dans cette société qui, outre sa navrante bêtise, croit malin de se glorifier d'avoir un taux important de handicapés travaillant "dans ses cuisines"...

La Banque Alimentaire aurait été ravie de récupérer ces denrées à distribuer aux associations au bénéfice de familles et personnes à faibles ressources.


Le reliquat ...des emballages ANDOUILLE.

Toi aussi tu fonces comme un neuneu...smiley

Portrait de Toshiro73
8/août/2012 - 13h02

Juste comme ça ..... Je suis étonné que les personnes obèses ne portent pas plainte contre  "la Vache qui rit " . Si ça c'est pas un affront ! ^^

Portrait de masse critique du centre
8/août/2012 - 12h50
Upsa a écrit :

 

Je suis partiellement d'accord avec vous. Dans un sens c'est de l'abus puisque souvent les choses ne sont pas faites pour blesser. En revanche c'est en faisant passer des expressions pareilles dans le langage courant qu'on fait passer de mauvais messages aux gens.

 

 

 

on pense tous des conneries en effet et c'est normal, apres on fait le tri pour ce qu'on peut dire sans blesser les gens concernés. Ca s'appelle le tact et la délicatesse ; il parait que ça met un peu de douceur dans les échanges

Portrait de Wendy
8/août/2012 - 12h48

"... le reliquat dont on disposait a été jeté..."Et comment peut-on JETER de la nourriture alors que des gens n'ont pas de quoi se nourrir ?

Décidément !  ça ne va pas vraiment pas bien dans cette société qui, outre sa navrante bêtise, croit malin de se glorifier d'avoir un taux important de handicapés travaillant "dans ses cuisines"...La Banque Alimentaire aurait été ravie de récupérer ces denrées à distribuer aux associations au bénéfice de familles et personnes à faibles ressources.

Portrait de Toshiro73
8/août/2012 - 12h48

Encore une chose à mettre sur la longue liste des trucs dérangeants uniquement les bobos et les médias en mal de sujets polémiques ....

Portrait de Tempix42
8/août/2012 - 12h42
A part pour un impératif de composition, je ne vois pas trop l'intérêt de la précision "mental". "Des vacances de malade" ou mieux "des vacances de oufs"... ça dit la même chose sans polémique. Sinon, pourquoi ne pas carrément écrire "des vacances de triso".
Portrait de Upsa
8/août/2012 - 12h25
etouibiensur a écrit :

Ca va, quel société de faux cul et de langue de bois.  On est combien à dire " c'est un truc de malade mental "..... " comme travail au black " "d'arabes ".... ect....

On ne peut plus rien dire sans que des balais dans le cul foutent des scandales à tout va.

 

Une explication, des excuses et basta.... on ne va pas en faire un fromage de malade mental non ! ! 

 

Je suis partiellement d'accord avec vous. Dans un sens c'est de l'abus puisque souvent les choses ne sont pas faites pour blesser. En revanche c'est en faisant passer des expressions pareilles dans le langage courant qu'on fait passer de mauvais messages aux gens.

 

 

 

Portrait de polemique59
8/août/2012 - 12h15

Ridicule ! et pendant ce temps là, les racistes et homophones s'expriment librement sur le net !

Portrait de Bellatrix Lestrange
8/août/2012 - 12h08

En tout cas, pour ceux qui possèdent le tampon incriminé, gardez-les précieusement, car comme les affiches "Y'a bon banania", ils ont été retirés de la vente et donc vont devenir collector smiley

Portrait de Bellatrix Lestrange
8/août/2012 - 12h05

Il faut dire que là, ce n'est pas très malin... A la limite "des vacances de malade" ok, mais la formule est un peu maladroite.

Portrait de garlaban
8/août/2012 - 11h35

Je suis pas certain que Babybel soit vraiment un fromage.

Portrait de CRAYZIL
8/août/2012 - 11h13

Une Polémique énorme pour un tampon, n'importe quoi  ... " des vacances de malade" Lisez au lieu de cela: " des vacances de malad "E" mentale " personne n'a remarqué en fait que c'était pour le mot emmental qu'ils ont utilisé cette expression. Sinon pourquoi ne pas choisir "des vacances de dingue !

Portrait de Thebest
8/août/2012 - 11h13 - depuis l'application mobile

Il faut arrêter de faire des polémiques sur tous et n'importe quoi, la phrase à un sens très simple: des vacances de malade c'est des vacances extraordinaire point à la ligne, obligé la société à jeté le stock bravo, je vous rappelle qu encore pleins de gens meurent de faim !!!

Portrait de lev
8/août/2012 - 11h10 - depuis l'application mobile

pour faire du frik il fond n importe koi sans reflechir!!!

Portrait de sombretoiles
8/août/2012 - 11h02

N'importe quoi!

Portrait de ptilou121
8/août/2012 - 10h50

je n'ai rien contre les handicapés, mais a force d’être trop extrémiste on ne pourra bientôt plus rien faire, alors qu'il y avais rien de mal pour eux la dedans pourtant. Un peu d'humour pour certain de ferais pas de mal !!!