13/07/2012 09:57

Grande-Bretagne: Une panne géante a perturbé le réseau de téléphonie d'O2 pendant 24h

Une panne géante sur le réseau de téléphonie mobile de l'opérateur britannique O2, filiale du géant espagnol Telefonica, a perturbé pendant 24 heures les communications de milliers d'abonnés, a indiqué jeudi le groupe, qui a annoncé un retour à la normale en milieu de journée.

"Nos tests montrent désormais que tous nos services 2G et 3G ont été complètement rétablis pour nos clients affectés", a fait savoir le groupe sur son site internet en milieu de journée, présentant ses excuses pour les désagréments occasionnés.

Un peu plus tôt, une porte-parole de l'opérateur avait expliqué que la défaillance sur le service de téléphonie mobile avait eu "pour conséquence que des milliers de numéros de téléphones portables ne sont pas enregistrés correctement sur notre réseau".

Selon elle, cet incident a frappé "le coeur du réseau" et affecté des "milliers" de personnes.

L'opérateur compte quelque 23 millions de clients au Royaume-Uni. Ses installations sont également utilisées par les abonnés de Tesco Mobile, service de téléphonie du numéro un britannique de la grande distribution.

Tesco a confirmé que ses clients étaient également touchés.

L'incident avait débuté mercredi en milieu de journée. Jeudi matin, alors que ses ingénieurs avaient travaillé toute la nuit, l'opérateur avait invité ses clients à utiliser le réseau 2G qui venait d'être rétabli tandis que le 3G "était progressivement en cours de rétablissement".

Des milliers de clients à travers l'ensemble du pays n'ont pu, selon les cas, passer ou recevoir des appels, envoyer ou recevoir des sms ou encore avoir accès à internet avec leurs téléphones multifonctions.

Le groupe n'a pas précisé les compensations qu'il pourrait accorder à ses clients.

Le premier opérateur français Orange a été affecté sur son territoire par une panne géante vendredi dernier pendant douze heures qui a touché au total 30 millions de personnes. Le PDG d'Orange Stéphane Richard a précisé "l'origine logicielle" de l'incident "survenu au coeur du réseau", sur des équipements "fabriqués par Alcatel-Lucent" sans vouloir rejeter la responsabilité sur l'équipementier.

Une porte-parole d'Alcatel-Lucent a précisé jeudi matin que l'équipementier français ne faisait pas partie des fournisseurs de l'opérateur britannique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mew_seek
14/juillet/2012 - 05h53 - depuis l'application mobile

Hommage à ces rosbeefs qui critiquent les frogs mais qui font pareil...^^