21/06/2012 17:03

La Suisse condamnée pour avoir interdit la réalisation d'un reportage sur une détenue

La Suisse a été condamnée aujourd'hui par la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) pour avoir violé le droit à la liberté d'information en refusant à sa télévision publique l'autorisation de réaliser un entretien avec une détenue incarcérée pour meurtre.

La Cour de Strasbourg a estimé que les autorités helvétiques n'avaient pas étayé leur refus, alors même que l'interview en question relevait d'un sujet d'intérêt général majeur. Elles n'avaient également pas établi que l'interdiction de filmer répondait à un "besoin social impérieux".

Le 12 août 2004, la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) avait demandé l'autorisation d'accéder à une prison afin d'y filmer une détenue, qui avait donné son accord. L'entretien était prévu pour "Rundschau", un des programmes les plus anciens de la télévision suisse. 

Selon cette dernière, la détenue présentait un sujet d'intérêt public car son cas continuait, même après sa condamnation, à être évoqué dans les médias. Mais la demande avait été rejetée par le centre pénitentiaire, pour des questions de maintien de l'ordre dans l'établissement et d'égalité de traitement entre les détenues. Le recours de la SSR avait également été rejeté, un tribunal lui ayant même suggéré de réaliser un entretien par téléphone.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La matraque
23/juin/2012 - 11h31 - depuis l'application mobile

La Suisse, c'est en Europe ?