Rechercher

25/04/2012 15:01

Malgré lui, 32.000 personnes se sont invitées à son anniversaire via Facebook !

A cause de Facebook, un jeune Puydômois de 13 ans n'a qu'une seule crainte, que 32.000 « invités » viennent réellement à son anniversaire dans quinze jours. Inquiet, le père de famille a porté plainte, rapporte le site de La Montagne.

Ce dernier explique: « Il avait choisi d’inviter 29 de ses amis et avait commencé à les appeler dimanche soir ».

Et d'ajouter que pour aller plus vite, « une de ses copines a voulu l’aider en créant un événement secret sur Facebook pour y inviter les personnes qu’il voulait ».

Seulement voilà, « vers 22 heures, j’ai vu sur mon iPad qu’il y avait déjà plus de soixante personnes qui commençaient à répondre à cet événement et qu’avait été mise l’adresse de mes parents ! J’ai réussi à supprimer l’événement. » 

Le père de famille poursuit: « un groupe, dont j’ignorais l’existence et uniquement accessible sur invitation, avait aussi été créé! Ce sont mes parents et des membres de ma famille qui m’ont appelé lundi soir pour me prévenir. Ce groupe secret « Fête Benjamin » comptait déjà 16.500 membres ».

Dimanche soir, une internaute a alerté la Toile en écrivant à 22h06 : « Machin vous a ajouté au groupe Fête Benjamin. Le mec est juste fou, il y a 800 invités sur ce groupe, il a donné son adresse, le lieu, TOUT ».

Nos confrères expliquent que comme chaque membre de ce « groupe secret » pouvait inviter à son tour soixante personnes à le rejoindre, ce n’est pas moins de 32.216 personnes qui étaient invitées à l’événement hier soir. Le père du collégien déclare « J’ai beau essayer de modérer, ca part dans tous les sens avec des photomontages de mon fils, des annonces que ce sera un Projet X. Mais le pire, c’est que j’ai dû envoyer 500 signalements à Facebook depuis hier soir et toujours aucune nouvelle de leur part! »

Inquiet de la réelle venue de ces « invités » il a décidé de déposer plainte contre X.

De son côté, la police a expliqué que  « c’est délicat. C’est une fête privée qui peut vite dégénérer sur des troubles à l’ordre public. À part sensibiliser les patrouilles le jour dit, je ne vois pas bien ce qu’on peut faire a priori. C’est nouveau pour nous, il va falloir s’adapter. On va en discuter. » 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nascal
26/avril/2012 - 03h55

faut relativiser et n e pas prendre sa au sérieux c'est pas parce que 13 mille personnes sur internet on rejoint se groupe qu'il vont venir lol en plus un aniv d'un gamin de 13 ans je doute qu'en dehors de ces camarades des personnes fasse le déplacement

Portrait de Dubinat
25/avril/2012 - 19h04

Facebook et discreion ne font pas la paire. tiens ca me donne une "mauvaise" idée. Je vais lancer l'invitation pour mes 40 ans sur FB lol

Portrait de MarineLF
25/avril/2012 - 17h20 - depuis l'application mobile

Les dangers des réseaux sociaux! Pas de bol --'

Portrait de passlou
25/avril/2012 - 16h00

facebook... un troupeau de moutons de Panurge. Je ne plains pas tous ces idiots qui se mordent les doigts de ces petits jeux de c....

Se faire exploiter à ce point là et en redemander encore.....

Cocus, battus, contents...

Portrait de Julionamire
25/avril/2012 - 15h13 - depuis l'application mobile

C'est drôle !!! Sa résume telmen la vie de mtn !!!

Portrait de Shodo-Pan
25/avril/2012 - 15h11

Encore une fois, Facebook n'est pas la cause mais le moyen... C'est à la police de faire son boulot, avec ceux qui ont divulgué l'adresse du môme sans autorisation. Et si rien ne se passe (et je pense qu'il ne va rien se passer) bah ils auront gueulé pour rien.

Ils ont qu'a apprendre à leur mioche à naviguer sur FB, à sécuriser les évenements et à ne pas leur laisser un trop grande liberté.