22/04/2012 21:55

Nicolas Sarkozy propose 3 débats d'ici le 2ème tour - François Hollande refuse

Lors de son discours peu avant 22h, à la surprise générale, Nicolas Sarkozy a proposé non pas deux, mais trois débat à François Hollande.

"Il faut que tous les sujets soient abordés a déclaré Nicolas Sarkozy. Il faut un débat sur la société, un sur l'économie et un sur l'international".

Il y a quelques jours, invité sur BFM TV, François Hollande avait déjà rejeté l'idée de faire plusieurs débats:

" La tradition est de faire un débat entre les deux tours, t nous le ferons, même si il faut le faire plus long afin d'aborder tous les débats. Mais un débat et un seul. Nicolas Sarkozy en propose deux... Et pourquoi pas 3 ou 4... Non, ce sera un débat et un seul".

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nico13_00
24/avril/2012 - 13h52
jarod26 a écrit :
il se défile en rien, 3 débats c'est trop

Et sa lui couterait quoi à ce très cher M. Hollande de les accepter ? Lui qui m'a l'air bien sur de lui pour un doux rêveur. Il a tout simplement peur de se retrouver en fasse de Sarkozy parce qu’il n’aime pas les questions qui fâchent du style : "Pensez vous qu'il est cohérent de créer 60 000 emplois de fonctionnaire alors que vous prévoyez +2,5% de croissance ?" et pour lesquelles il n'a aucune réponse à donner à part détourner la question.

Portrait de Nico13_00
24/avril/2012 - 11h36

La victoire de François Hollande est à peu près acquise, et elle risque d’être éclatante.
Le moment est idéal pour se déclarer sarkozyste.
La question n’est pas de savoir qui l’emportera en mai 2012.
On a longtemps été convaincu dur comme fer que ce serait M. Strauss-Kahn.
On a pu croire que ce serait Mme Aubry.
On a même pu imaginer que, par un coup du sort, ce serait Mme Le Pen.
Il n’est pas tout à fait exclu que M. Bayrou, M. Mélenchon, M. Montebourg se soient monté le bourrichon jusqu’à se persuader de leur chance de l’emporter.
Tout sauf Sarkozy.
N’importe qui sauf Sarkozy.
Ce sera M. Hollande.
François Hollande est un parfait honnête homme. Il est intelligent, charmant, cultivé, et même spirituel.
Il y a chez cet homme-là un mélange de doux rêveur et de professeur Nimbus égaré dans la politique qui le rend sympathique.
Il est mondialement connu en Corrèze.
Ce n’est pas lui qui irait courir les établissements de luxe sur les Champs-Élysées, ni les suites des grands hôtels à New York ou à Lille, ni les yachts des milliardaires.
Il ferait, je le dis sans affectation et sans crainte, un excellent président de la IVe République. Ou plutôt de la IIIe.

Par temps calme et sans nuages. Il n’est jamais trop bas. Mais pas non plus trop haut.
C’est une espèce d’entre-deux: un pis-aller historique.
Ce n’est pas Mitterrand: ce serait plutôt Guy Mollet. Ce n’est pas Jaurès ni Léon Blum: c’est Albert Lebrun. Ce n’est pas Clemenceau: c’est Deschanel.
Il parle un joli français. Et sa syntaxe est impeccable. On pourrait peut-être l’élire à l’Académie française. Ce serait très bien. Mais en aucun cas à la tête de la Ve République, par gros temps et avis de tempête.

C’est vrai: Sarkozy en a trop fait. Hollande, c’est l’inverse. Car n’avoir rien fait est un immense avantage, mais il ne faut pas en abuser. Il n’est pas exclu, il est même possible ou plus que possible, que M. Hollande soit élu en mai prochain président de la République.
C’est qu’à eux deux, M. Hollande et le PS, qui sont assez loin d’être d’accord entre eux -je ne parle même pas de M. Mélenchon ni de Mme Joly dont ils ont absolument besoin pour gagner et dont les idées sont radicalement opposées à celles de M. Hollande-, ont des arguments de poids : la retraite à 60 ans (quand la durée de vie ne cesse de s’allonger), 60.000 nouveaux fonctionnaires (quand il s’agit surtout de réduire les dépenses publiques), 30% de baisse sur les traitements du président et des ministres (même M. Jean-Marie Le Pen, de glorieuse mémoire, n’a jamais osé aller aussi loin dans le populisme et la démagogie).
Avec des atouts comme ceux-là, on a de bonnes chances de gagner.

Aussi n’est-ce pas dans la perspective de l’élection de 2012 que je me situe.
C’est avec le souci du jugement de l’histoire. M. Sarkozy, autant le reconnaitre, a fait pas mal d’erreurs.
À voir comment se présente la campagne d’un Parti socialiste qui semble n’avoir pas appris grand-chose des leçons de son temps, ce sera bien pire avec lui qu’avec M. Sarkozy. Les déclarations d’intention ne valent rien.

Il faut des exemples vivants.
M. Zapatero, en Espagne, est un homme plus qu’estimable. Il est socialiste. Le chômage en Espagne est plus du double du nôtre.
M. Papandréou en Grèce est socialiste. Est-ce le sort de la Grèce que nous souhaitons pour la France?

M. Sarkozy a été plus attaqué, plus vilipendé, plus trainé dans la boue qu’aucun dirigeant depuis de longues années.
Il a pourtant maintenu le pays hors de l’eau au cours d’une des pires crises que nous ayons jamais connues.
Il n’est même pas impossible que Mme Merkel et lui aient sauvé l’Europe et l’euro.
Pour affronter le jugement de l’histoire, je choisis le camp, à peu près cohérent, Sarkozy-Fillon-Juppé contre le camp, incohérent jusqu’à l’absurde, Hollande (Hollande président ? On croit rêver, disait Fabius) -Aubry-Joly-Mélenchon.
Bonaparte Premier consul prétendait que le seul crime en politique consistait à avoir des ambitions plus hautes que ses capacités.

Je suis sûr que François Hollande lui-même a des cauchemars la nuit à l’idée d’être appelé demain à diriger le pays avec le concours des amis de toutes sortes et étrangement bariolés que lui a réservés le destin.
Je veux bien croire -je n’en suis pas si sûr que pour 2012 les dés sont déjà jetés, que les handicaps du président sortant sont bien lourds pour être surmontés, que le retard est trop rude pour être rattrapé.
J’imagine très bien l’explosion d’enthousiasme sur la place de la Bastille ce soir de mai 2012 où l’élection de M. François Hollande à la magistrature suprême sera enfin annoncée.
Je me demande seulement dans quel état sera la France en 2014 ou en 2015.

Jean d’Ormesson

Portrait de ChevalierArdent
23/avril/2012 - 15h45

Hollande continue à se défiler.

Portrait de juvabien24
23/avril/2012 - 12h51 - depuis l'application mobile

Coupons la poire en deux, qu'ils fassent deux débats :-)

Portrait de nicobb13
23/avril/2012 - 11h20

et il a raison de refuser...C'est du n'importe quoi

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 10h58

De toute façon il n'a rien à demander ou à imposer, il est second au premier tour, une première dans l'histoire de la Vème république, c'est le seul président sortant à être 2eme au 1er tour...appréciez la performance ; )

Portrait de robyne
23/avril/2012 - 10h35

C'est celui qui en parle le plus qui en fait le moins....

Portrait de robyne
23/avril/2012 - 10h32
Brisson a écrit :
Nicolas Sarkozy adopte une stratégie politique classique pour cet entre-deux-tours. Il a proposé trois débats à Hollande parce qu'il savait pertinemment que celui-ci allait les refuser. L'équipe UMP et Sarkozy peuvent alors se pavaner fièrement sur les plateaux télé en déclarant : "Vous voyez, il refuse de débattre, il a peur !". Tous les moindres faits et gestes sont calculer au micromètre près. Il ne faut pas être dupe. Ils nous prennent vraiment pour des pingouins. Depuis toujours un seul débat est organisé alors je ne vois pas pourquoi changer. Déjà, un débat télévisé c'est chiant à regarder. Et puis, c'est bon, on nous bourre le crane depuis des semaines à la télé avec des débats, des meetings et tout le cérémonial habituel, je pense qu'on a assez vu les candidats exposer leurs idées à la télé. J'imagine qu'en deux semaines leurs propositions politiques ne vont pas changer du tout au tout. Bref, pour plus de précisions, il suffit que tout un chacun aille sur Internet voir directement dans les programmes des candidats ce qui les intéressent et on n'en parle plus.

+1000000000000

Portrait de Brisson
23/avril/2012 - 10h05

Nicolas Sarkozy adopte une stratégie politique classique pour cet entre-deux-tours. Il a proposé trois débats à Hollande parce qu'il savait pertinemment que celui-ci allait les refuser. L'équipe UMP et Sarkozy peuvent alors se pavaner fièrement sur les plateaux télé en déclarant : "Vous voyez, il refuse de débattre, il a peur !". Tous les moindres faits et gestes sont calculer au micromètre près. Il ne faut pas être dupe. Ils nous prennent vraiment pour des pingouins. Depuis toujours un seul débat est organisé alors je ne vois pas pourquoi changer. Déjà, un débat télévisé c'est chiant à regarder. Et puis, c'est bon, on nous bourre le crane depuis des semaines à la télé avec des débats, des meetings et tout le cérémonial habituel, je pense qu'on a assez vu les candidats exposer leurs idées à la télé. J'imagine qu'en deux semaines leurs propositions politiques ne vont pas changer du tout au tout. Bref, pour plus de précisions, il suffit que tout un chacun aille sur Internet voir directement dans les programmes des candidats ce qui les intéressent et on n'en parle plus.

Portrait de sisi 03
23/avril/2012 - 09h52

il a perdu qu'il retourne au cap négre avec sa Carla pour poupouner il sera logé gratuitement comme a l'Elysée et bon débarras ..............ras le bol de sa prétention.
tous les ministres avec ...............

Portrait de Objectif51
23/avril/2012 - 07h47 - depuis l'application mobile

En 2007, Sarkozy savait des le premier tour qu'il avait gagné...
En 2012, Sarkozy sait des le premier tour qu'il a perdu...

Portrait de Objectif51
23/avril/2012 - 07h44 - depuis l'application mobile

Trois débats au lieu d'un seul ? On reconnaît bien la méthode Sarkozy : essayer d'avoir à l'usure...
Et si les trois débats étaient centrés sur son bilan désastreux, ce serait plus drôle,non ?
Ah non, c'est vrai, ce n'est pas de sa faute, mais c'est de la faute à la crise... Cette fameuse crise qu'il a provoqué et entretenue depuis de trop longs mois.
Il est vraiment temps que ça cesse !

Portrait de alaindu93100m
23/avril/2012 - 07h16

je vois sur plusieurs forum "oh la la 1 français sur 5 est raciste car MLP a fait 20% moi je vous donne rdv en 2017 si flamby arrive à la tête de la France pour voir si MLP fait pas mieux !!!!

Portrait de lechene
23/avril/2012 - 06h59
osvtiph a écrit :
ça nous changera car c'est vrai que depuis 5 ans on ne se marre plus du tout avec une belle bande de baltringues: menteurs d'embrouilleurs, profiteurs! Dans la mouise on y est déjà!!!


mais êtes vous au courant qu'on est dans une crise mondiale? pensez vous que FH aurait pu mieux faire. Mais ce n'est pas en distribuant de l'argent que nous n'avons pas que cela ira mieux. ce vote a été contre un homme et non pour un programme. continuez comme cela et notre chute sera encore plus rapide

Portrait de momo1968
23/avril/2012 - 06h23

les 1 2 3 débats serviront à rien . Holland va rien faire dans 5 ans il dira les caisses étaient vides . Sarkosy sera pas réélu car il a trop tirer sur la corde . Donc rendez vous dans 5 ans préviens marine .

Portrait de momo1968
23/avril/2012 - 06h17

le fn ne votera pas Sarkosy . Dans 5 ans la conjoncture économique sera plus catastrophique les grands groupes attendent avec de super plan social la fin des élections . Ça va faire mal aux fesses . Le front national bénéficira dans 5 ans de cette haine contre l Europe des finances . Ni Sarko ni hollande ne parlent d Europe dans leurs programmes . En France on a le système social le plus pointu le plus appréciable mais pour le financer ça à un coût sur le travail et les taxes divers . Et comme l Europe social est un fantôme les financiers partent iront ailleurs . Ce système social français continura d existe dans 5 ans soit en tapant sur les ouvriers Sarkosy soit en tapant les riches hollande . Donc les pauvres seront toujours plus pauvres . Les riches seront plus pauvres quoi que l Europe permet la libre circulation des personnes et des biens . Belgique suisse Monaco bienvenue chez les riches .

Portrait de breizhald
23/avril/2012 - 06h15

Le monde est en crise, la France est en plein de dans, ce n'est pas parce que c'est une tradition qu'il faut ne faire qu'un seul débat (c'est bien lui qui dit "le changement, c'est maintenant", non ?). Les problèmes de la France sont plus important que de suivre des traditions. Je crois que Hollande n'a pas conscience de l'état actuel de la France. Refuser de débattre sur 2 ou 3 débats, montre bien qu'il n'est pas compétant et ne se sent pas capable de répondre aux problèmes qui lui seront posés.

Portrait de fleur27
23/avril/2012 - 04h49
2k12 a écrit :
et BLACKMAMBA évite de mélanger la droite et FN stp on se mélange pas avec l'ump nous la merde sa éclabousse surtout ceux qui ont dis de voté à gauche si au deuxième tour il y'avait la gauche et le FN petit ignare

si l'ump ne récupère pas les voix du fn, soit 18% tout de même, qui va voté sarko au second tour? pas moi mais je pose la question.
la gauche aura celle de melenchon mais suffiront-elle?
moi je dit rien n'est joué, et vous?

Portrait de GalaxyMission
23/avril/2012 - 04h46

Pourquoi accepterait-il 3 débats ? Et pourquoi pas 1 par jour tant qu'on y est ? Et pourquoi Sarko n'a pas proposé ça en 2007 ? La régle présidentielle a toujours été de mise qu'un seul débat devait avoir lieu entre les 2 tours, pourquoi ce serait à Talonnettes de déroger à la régle ? Quand un éléve reçoit de mauvaises notes, il ne demande pas à changer de professeur !

Portrait de Gwadygwada
23/avril/2012 - 03h24
Tempix20 a écrit :
Sarko fait comme tous les mauvais élèves. Il ne branle rien et juste avant le couperet final, il s'excite et prétend en vouloir trois fois plus. Hollande a bien raison de refuser la "convocation" que veut lui imposer le cancre Sarkozy.

toi t a tou pigé ^^

Portrait de Gwadygwada
23/avril/2012 - 03h18

Voilà encore Sarko et son miroir déformant et vous , vous vous laissez manipuler comme d hab il demande à changer la règle (sachant que ce n est pas possible) juste pour centrer l attention sur Hollande mais n oubliez pas que Sarko n etait pas un bon président c est un manipulateur et quand je vois vos commentaires je me dis que franchement vous êtes trop bêtes!

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 01h40
mélanie a écrit :
je crois pas que c'était un problème qui tracassait trop les français pour nous parler que de ça pendant cinq ans comme si c'était la chose la plus grave qu'il y avait à résoudre dans notre pays.


ah mais sarkozy c'est pas le genre fin, c'est plutôt le genre à écraser les mouches au marteau, une loi qui a couté un bras pour 300 personne ca ne le dérange pas, c'est pas lui qui paye.

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 01h32

Il voudrait pas 2 élections voir 2 ou 3 deuxième tour ? quel bouffon

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 01h05
mélanie a écrit :
pourquoi ça serait plus long que les autres fois ? et puis quand c'est trop détaillé, les français comprennent rien. on leur donne des tas de chiffres auquels ils comprennent rien. en plus on ne sait même pas s'ils sont exacts ou pas (comme copé qui nous a balancé des chiffres fantaisistes lors d'un débat)


sarkozy qui parle d'économie, au secours !!! c'est lui qui voulait nous refourgué du crédit hypothécaire, les fameuses "subprimes" quand quelques mois avant que la crise commence.Son passage au ministère de l'économie se souvient de son passage ...

Portrait de zazimba72
23/avril/2012 - 01h02

quand on arrive deuxième, on ne pose pas les conditions sur la suite de la campagne M. Le president!!!

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 00h20
chroma a écrit :
désolé, je termine le boulot, un bulletin hollande en guise de coup de pelle derrière les oreilles du fanfaron...


Pareil, le 6 mai, je le satonne avec mon bulletin de vote :)

Portrait de azazel
23/avril/2012 - 00h14
entre nous a écrit :
A la Santé, ils seront plus que 9 contre lui :-)


y aura pas de balkanouille pour le défendre à la récré

Portrait de Ar61
23/avril/2012 - 00h13

La gauche depuis le début de la campagne ne fait qu'une chose: 
Parler, critiquer, démonter Nicolas Sarkozy, son programme, son quinquennat et la france depuis 2007.

Le but d'une campagne présidentielle n'est-il pas de montrer pourquoi son programme est meilleur qu'un autre pour la France? 
Si la gauche veut miser sur une France faible, cherchant l'égalité pour tous au lieu de chercher le meilleur pour tous au profit du travail et d'un don de soi elle perdra. 
La France est forte, elle l'est restée et le restera grâce a Nicolas Sarkozy

J'aimerai une chose: que François Hollande nous parle de son programme, quels sont ses réels projets pour la france et comment il compte les planifier et les appliquer.
Ainsi seulement les Français verront par eux mêmes pourquoi le PS ne peut que mener la France forte vers une crise sans précédent.

L'affrontement Sarkozy/Hollande nous montrera une chose, certes que les deux sont interessé par le pouvoir, mais surtout que le programme de François Hollande est mathématiquement impossible, Nicolas Sarkozy le prouvera devant des millions de Français en direct

Portrait de bobyduo
22/avril/2012 - 23h58

MÔSSIEUR propose,et il faut lui obéir, François Hollande a raison de refuser pour bien lui montrer qu'il n'est pas à sa botte.

Portrait de caramelus
22/avril/2012 - 23h58

F.Hollande sait qu'il n'est pas bon dans les débats donc ... il évite, mais pour la clarté des situations il va falloir qu'il débatte non ?

Il va avoir peur des autres dirigeants mondiaux ?