23/08/2011 09:25

Affaire DSK: "Une relation sexuelle précipitée mais pas forcément imposée"

Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo ont bien eu une relation sexuelle, mais les mensonges "accablants" proférés par la femme de chambre rendent la poursuite de la procédure impossible, a affirmé lundi le procureur de Manhattan Cyrus Vance.

Dans un document de 25 pages, le procureur a expliqué que des éléments matériels prouvaient que Nafissatou Diallo avait eu "une relation sexuelle précipitée" avec l'ancien patron du FMI, mais qu'il n'était pas possible de certifier qu'elle lui avait été imposée.

 

Le procureur de Manhattan développe cette thèse dans sa demande transmise au juge Michael Obus, qui devrait se prononcer ce mardi.

 

"De manière constante et parfois inexplicable, la plaignante n'a pas été sincère aussi bien au sujet de points importants que de détails", écrivent le procureur et son équipe dans ce document.

 

"Au cours de nos interrogatoires répétés avec elle, l'entière vérité au sujet de l'incident faisant l'objet de l'enquête et au sujet de son passé n'a, pour cette raison, pas pu être établie", ajoutent-ils.

 

Les procureurs en concluent que, comme ils ne peuvent pas croire au-delà du doute raisonnable que la femme de chambre du Sofitel de New York dit la vérité, "nous ne pouvons pas le demander à un jury".

 

Dans ce document, il est écrit que le rapport sexuel à l'origine de l'affaire n'a probablement pas duré plus de neuf minutes.

 

 

Dans les heures qui ont suivi l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn, une équipe d'experts scientifiques et des représentants du parquet ont établi qu'un rapport sexuel avait bien eu lieu et qu'il avait été très bref, ce qui les a conduits à penser qu'il n'était pas consenti.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C_JM
C_JM (non vérifié)
23/août/2011 - 07h52
erotica2 a écrit :


Il assume vu qu'il dit que c'est consentie depuis le début!


Il l'a surtout dit après le résultat des tests ADN.

Portrait de silex
23/août/2011 - 07h51
erotica2 a écrit :


Il assume vu qu'il dit que c'est consentie depuis le début!

mais il ne raconte pas tout...c'est devenu un rapport consenti qui ne l'était pas au départ...
mais comment peut-on critiquer un homme qui a dit, prêtons de largent à la Grèce.....un grand moment dans l'hisoitre économique de l'Europe...

Portrait de Anakin_skywalker
23/août/2011 - 07h40

Vu les mensonges que cette femme à dit lors de ses oditions !! Normal que le procureur "lâche" l'affaire...

Portrait de silex
23/août/2011 - 07h26

elle peut remercier son avocat...un super nul...ç'est à se demander s'il ne travaillait pas pour l'ennemi...

Portrait de LoladeL
23/août/2011 - 07h25

C'est bien connu, les femmes de chambres à New York arrondissent leurs fin de mois en suçant quelques friandises ....