04/04/2008 20:41

Le CSA valide le spot de pub de Leclerc interdit - VIDEO

Le CSA a considéré vendredi que le spot publicitaire des centres E. Leclerc pour la vente de certains médicaments en supermarché "ne présentait pas le caractère d'une publicité politique, interdite par la loi", et a donc décidé de ne pas s'opposer à sa diffusion.

Lors d'une assemblée plénière extraordinaire réunie vendredi matin, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a considéré que la diffusion de ce spot sur les antennes de télévision "n'était pas contraire au décret du 27 mars 1992", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le Bureau de vérification de la publicité (BVP) avait émis un avis défavorable sur cette publicité que TF1 et M6 avaient choisi de ne pas respecter, la diffusant quand même.

Mais il a finalement décidé de "ne plus déconseiller ce spot publicitaire" après l'avis du CSA et des "modifications en dernière minute", a-t-il annoncé vendredi soir.

Le BVP salue le "changement de doctrine", désormais moins restrictive, adopté par le CSA qui "lui apparaît logique et justifié, compte tenu de l'évolution du paysage médiatique et de l'entrée de nouveaux secteurs, comme la distribution, dans le champ de la publicité télévisée".

C'est la première fois que le CSA devait se prononcer sur une campagne de publicité d'un groupe de grande distribution depuis janvier 2006, date de l'arrivée des spots publicitaires d'enseignes de la grande distribution à la télévision.

Regardez la pub interdite

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 16h58


tu as remarqué que les fruits et legumes sont moins chers sur les marches que en gns??
et les couches ne sont plus vendus que en grande surface comment peux tu avoir une promo sur un produit du monopole des gms????
super une promo par rapport a quoi???? a quel prix?????

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 16h55

ne vous faites pas abuser il s'agit d'une publicité pas d'une information.
leclerc a des moyens financiers colossaux qui lui permettent de financer ces publicites.elles sont d'ailleurs indirectement payes par le consommateur.de combien leclerc va t il augmenter l'alimentaire pour payer ces nouvelles pubs???

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 16h51

si la pharmacie de garde n' a plus le lait c'est que les gens l'achetent chez leclerc.tu ne peux pas demander d'acheter du lait que pour les dimanche.
je pense qu'i faudrait plutot exiger qu'il y ait toujours un leclerc de garde le dimanche pour le lait,sans rémunération bien sur.leclerc est un bon samaritain voila un exemple ou il pourrait le montrer

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 16h47

je te le repete ce chiffre n'est pas le revenu du pharmacien titulaire mais le benefice de la pharmacie.par exemple dans ma pharmacie nous sommes trois pharmaciens donc le benefice de la pharmacie se divise deja en trois.d'autre part apres il faut payer les cotisations sociales(un salarie quand il parle de son salaire rejout il ses cotisations salariales et les cotisations patronales?) et d'autre part le ou les pharmaciens doivent rembourser l'emprunt contracté pour leur installation.
l'INSEE ne raconte pas n'importe quoi mais tu l'interprétes tres mal.renseigne toi .le probleme est souvent le meme avec les journalistes qui sortent de mauvaises infos.renseigne toi.
je gagne ma vie correctement mais les chiffres que tu crois connaitre ne sont pas exacts mais je reconnais quec'est complexe une étude de l'insee.
on peut ne pas aimer une profession comme toi nu n'aimes pas les pharmaciens mais tu ne peux donner des infos erronnées parceque tu n'as pas tout compris d'une étude.

Portrait de goldorbator
6/avril/2008 - 15h43

:arrow: merci de ne pas écrire vos commentaires en majuscule

Portrait de mat37
6/avril/2008 - 14h49

c'est bien étonnant que le csa valide. Ils sont tellement bons à rien la dedans.

Portrait de Eira
6/avril/2008 - 14h23


Tout à fait d'accord, je viens d'etre diplomée, et je peux vous dire que biensur nous n'avons pas à nous plaindre de notre salaire,mais il compense pas mal de desavantages,nous le meritons après 6 ans d'études, de prets étudiants (on est pas tous des fils à papa ),... On est pas derriere un bureau, on est debout toute la journée à petiner, on écoute le plaintes des patients envers la sécu, on se fait incendier lorsqu'on annonce que ce n'est pa remboursé ou qu'il faut prendre le générique alors qu'on y est pour rien, on subit comme tout le monde,
n'oubliez pas que tout le monde ne deviens pas titulaire,car il faut vouloir s'endetter quand on a pas d'apports, faire des sacrifices sur des années , ne pas prendre de vacances (au début) et assumer toutes les responsabilités qui en decoulent.Tout le monde n'est pas capable de le faire.
concernant le salaire nous n'avons pas de 13eme mois, rarement des primes de fin d'année,il n'y a pas de CE , pas de soliarité non plus entre les pharmaciens car la concurrence prime toujours malheureusement ,les medicaments deremboursés sont souvent refusés par les personnes aux faibles revenus (ce que je comprends tou à fait) selon la localisation de la pharmacie.
Les pharmacies de quartier vont sans doute finir par disparaitre, elles ont déjà du mal à suivre face aux grandes para et officines des Centre commerciaux, si en plus on leur retire le monopole des médicaments deremboursés...; Donc il faudrait arreter de généraliser sur le métier de pharmacien ,ok sur une minorités officines cela va rien changer, mais qu'une minorités.
Par contre je ne comprends pas comment cette pub a été auorisée, les pharmacies n'ont pas le droit de faire de publicités en terme de comparaison de médicaments ou de prix , ni de les afficher, ni de faire de "soldes" (meme si certaines le font de maniere detournée) , c'est strictement interdit si mes souvenirs sont corrects,
alors pourquoi Leclerc est autorisé à le faire ...
les doses max en paracétamol ,et d'aspirine sont biensur connues de tout le monde...

Portrait de zoliette
6/avril/2008 - 13h19

D'accord avec toi , mais c'est là qu'intervient le libre choix de chacun de participer au gaspillage ou non.
Alors aulieu de râler sur les franchises médicales que chacun participe à son niveau pou limiterles dépenses inutiles.
En ce qui concerne le déconditionnement ok au niveau des pharmaciens, c'est au niveau des laboratoires qu'il faudrait intervenir.
Je suis contre la vente de certains médicaments dans les grandes surfaces et surtout pour ceux qui sont utilisés fréquemment à base de paracétamol.
Le pharmacien a fait des études et détiens les connaissances nécessaires pour conseiller le client et lui permettre d' éviter les intéractions médicamenteuses plus fréquentes que l'on ne s'imagine.
Il arrive que le médecin se trompe de posologie et que ce soit le pharmacien qui s'en aperçoive.

A chacun son métier.

Portrait de shinobu
6/avril/2008 - 13h12

La vrai question n'est pas de savoir si oui ou non les medicaments non remboursés doivent passer en grande distribution, mais comment le CSA a pu autoriser cette publicité, dont le message est effectivement purement politique!

Portrait de laurette4435
6/avril/2008 - 13h04

les pharmaciens critquent leclerc de vouloir vendre en parapharmacie certains médocs (juste les non remboursés!!! pas les anti diabétiques, anticancéreux .....comme j'ai lu ailleurs)ceci sous la responsabilité de leurs pharmaciens et pourtant ils vendent des lunettes (enfin des erratz de lunettes) ce n'est pas leur métier!
beaucoup de bruit pour rien !

Portrait de badoune
6/avril/2008 - 13h03

Leclerc diffuse une publicité qui fait clairement une demande au peuple pour faire "pression" sur le gouvernement en effet la publicité est la pour engendré une loi sur l'autorisation de vendre des médicaments non remboursable en hyper.D'après le CSA cette publicité n'a rien de politique alors je me demande quand est ce que nous verrons des publicités ou nous demandons à Leclerc d'augmenter le salaire des caissiers,ou encore pour autoriser des gens non titulaire d'un BTS de pouvoir ranger des produits dans les rayons,ou peut être même des publicités demandant à Edouard de ne pas financer les organismes de controle d'hygiène des hypers.

Portrait de Misscorsica
6/avril/2008 - 12h59

Les commentaires sont en train de dévier. Le sujet concerne le spot publicitaire de Leclerc ... Moi il ne me choque pas. Un grand nombre de produits ne sont plus remboursés ... parce que jugés inefficaces ? ... Peu importe. Puisqu'il en est ainsi, j'achèterai mon paracetamol et mon fluidifiant bronchique en même temps que mes pommes de terre et mes navets !!! Et c'est très bien comme çà

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 12h57

leclerc a beaucoup d'argent et peut financer une cmpagne de pub sut tf1 a 20H30.les pharmaciens ne peuvent repondre .ou est la democratie dans tout cela? ne vous faites pas manipuler..la vie est dure pour tout le monde ne revez pas

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 12h55

les revenus des medicins ont fortement augmentes ces dernieres annees la consultation est passé de 20 a 23€ en 5 ans.le revenu d'un pharmacien et non de la pharmacie est sensiblement inférieur a celui d'un médecin généraliste.les spécialistes gagnant plus ce qui me semble normal.quand aux plus gros revenus...ce sont ceux des directeurs de grande surface.dans les plus grosses fortunes francaises on retrouve les propriétaires de auchan,carrefour etc...
bravo a leclerc pour sa communication il manipule tres bien les gens mais ne paient guere son personnel .une caissiere avec 20ans d'anciennete est toujours au smic...bienvuenue a la world company

Portrait de badoune
6/avril/2008 - 12h53

non non c'est une discussion anti-argent. Arlette-ferrare-Besancenot sort de ce corps

:lol:

par contre le sujet ce n'était pas "Le CSA valide le spot de pub de Leclerc" a l'origine ?

Portrait de vincounet
6/avril/2008 - 12h49

beaucoup de contre verites sont dites ici sur le revenu des pharmaciens.quand ferrare parle d'une étude disant que le revenu du pharmacien est de 100 000€ par an.il est à coté de la plaque.cette somme est le revenu par pharmacie et non par pharmacien sache que il y a le plus souvent plusieurs pharmaciens associes dans une pharmacie et ce chiffre est non le revenu mais le bénéfice de la pharmacie .donc il faut retrancher a ce chiffre les cotisations sociales du titulaire les remboursements des emprunts.pour ton info je suis pharmacien titualire et mon revenu mensuel net est de 3800€ pour six jours de travail par semaine .
leclerc fait de la désinformation ne tombez pas dans le panneau.reagrdez les prix dans les hyers ce sont eux les responsables de la vie chere

Portrait de shinobu
6/avril/2008 - 12h33

Alors je dois être la seule a vivre dans cet univers parallèle dans lequel les médecins gagnent mieux leur vie, ont été augmentés de l'équivalent d'un smic par mois il n'y a pas si longtemps et se prépare à être réaugmentés pendant que depuis une vingtaine d'années les marges de la pharmacie d'officine n'ont cessées d'être diminuées...
Pas de chance pour moi!!
Enfin là n'est pas le débat.

Portrait de shinobu
6/avril/2008 - 12h16

Zoliette: va expliquer à un patient que tu lui donnes son traitement que pour une semaine et qu'il faut qu'il revienne pour la suite!
D'autant que la plupart des boites sont conditionnées pour un mois et que la loi nous interdit formellement de déconditionner

Portrait de shinobu
6/avril/2008 - 12h14

ferrare: le sujet de la news n'est pas non plus le procès des pharmaciens titulaires! Mais apparemment c'est comme ça que tu l'as compris!

Et les pharmaciens qui gagnent deux fois plus que les généralistes tu me les présenteras parce-que moi j'en connais pas! Y'a pas de doutes qu'il doit y'en avoir mais arrête de faire croire au gens que c'est une généralité quand tu parles d'une minorité!!
Stop la fausse information ça devient lourd!

Portrait de zoliette
6/avril/2008 - 12h09

Le reproche à faire à certains pharmaciens dont le mien en fait partie c'est d'être intéressé par le chiffre d'affaire au détriment de la sécu, en effet lorsqu un traitement est prescrit pour une durée d’1 mois la totalité des médicaments est vendu et si le traitement au bout de quelques jour ne convient pas : il ne reste qu’à les lui rapporter pour une association, ça coûte cher à la sécu.
En conséquence il faudrait que les médicaments soient vendus pour une durée plus courte et les renouveler au fur et a mesure.
Cela éviterait des gaspillages bien inutiles.
C'est ce que je fais et c'est pas mal du tout.

Portrait de shinobu
6/avril/2008 - 12h06

C'est vrai, les français consomment beaucoup (même trop!!) de médicaments!
On est même les champions du monde de consommation de psychotropes...et c'est bien connu, les gens les achètent sur conseils de leur pharmaciens!
C'est bien beau de vouloir démonter la profession, mais faut savoir de quoi on parle, c'est plus crédible!!

Pour revenir un peu au sujet de départ et prendre un exemple concret:

Avant, les laits pour bébé étaient vendus exclusivement en pharmacie, maintenant on les trouve partout dans la grande distribution. Résultat, la plupart des pharmacies n'en vendent plus puisque le français moyen est persuadé que leclerc = moins cher (et pourtant, non ce n'est pas toujours le cas!). Donc plus de stocks en pharmacie...et à chaque garde des parents désemparés parce-qu'ils n'en ont plus et que nous, les seuls à assurer un service permanent, ne pouvont répondre à leur demande!
Personnellement, j'ai grand plaisir à leur suggérer d'aller sonner au leclerc du coin, voir si on peut les dépanner!

Portrait de christerri
6/avril/2008 - 11h51

Ah bon, on vends du café? Je ne savais pas... à part celui "minceur", mais il a d'autres vertues que bcp de gens recherchent car il est efficace, même si tu penses le contraire!
Le monopole, il existe depuis toujours car ce sont des produits qui ont des propriétés particulières que l'on vends. Les produits mis sur le marché font l'objet d'études versus double placebo. On ne peut pas se comparer aux supermarchés, on ne joue pas dans la même cour. Maintenant, je ne parle pas argent, car détrompez-vous, mais les produits sont souvent au même prix voire moins chers qu'au supermarché... et de meilleure qualité!
Comparez les produits solaires par exemple!
Et si tu veux savoir, on a même le monopole sur les eaux minérales... Volvic, Evian etc... mais on les a laissées à votre ami Edouard car nous n'étions évidemment pas concurrenciels...

Portrait de christerri
6/avril/2008 - 11h45

Fini ta phrase: "Le Francais est le premier consommateur europeen de medicaments!... sur ordonnance!
Car le français n'a pas encore compris que s'il prenait correctement son traitement antibiotique, par exemple, jusqu'au bout, il ne retomberait pas malade la semaine d'après... on le dit pourtant à chaque traitement délivré qu'il est important d'être observant, mais le français est un peu bouché et comme il a la sécu, il estime qu'il y a droit!
Et puis plutôt que de s'attaquer aux pharmaciens, qui sont à la tête de PME le plus souvent, attaque-toi à l'hôpital et aux cliniques privées... c'est le plus grand gouffre de la France (produits facturés non utilisés, actes facturés 2 fois etc...). Mais là c'est peut-être un peu trop gros pour toi, tu n'oseras pas!

Portrait de zoliette
6/avril/2008 - 10h16

100% d'accord

Portrait de Nouch30
6/avril/2008 - 10h01

Bravo y a rien a rajouter...

Il ya quelques temps une étude est sortie comme les pharmaciens étaient les professionnels en qui les français avaient le plus confience... toute profession confondues!

Ils sont forts, très forts, un bel exemple de lobbyismes, pour ceux qui ne savent pas ce que c'est!

Petite question: est-ce que quelqu'un connait une autre profession qui dispose d'un monopole sur ce qu'elle vent, d'un numérus clausus, et qui en parallèle a le droit de concurencer à peu près tout le monde: produits de beautés, parfums, bonbons, plats de régimes, café, thé....

Autre question: quelqu'un a-t-il déjà rencontré une crême anti-ride ou un produit amincissant vendu par ces gens qui ait une quelconque efficacité?

Portrait de badoune
5/avril/2008 - 22h14

"s'embarquer dans des généralisation hasardeuses" c'est bien que tu le dise dans mon jargon j'appelle sa l'hopital qui se fou de ... bref malheureusement je me rend compte qu'aucune discussion censé ne pourra voir le jour via tes réponses que tu sélectionne soigneusement parmis les nombreuses questions que nous t'avons posé.

c'est d'ailleur ce que je craignait puisque maintenant les messages postés ne sont que réglement de compte et on sort du sujet donc je vais arretter d'écrire la.

ps: trucs et astuces: 1.pour t'entrainer ferrare il y a un générateur de langue de bois sur le net qui devrait être a ton gout.
2.n'oublie pas d'acheter chez Leclerc un antivenin

Portrait de christerri
5/avril/2008 - 21h54

Tu éludes complètement la question, mais on commence à en avoir l'habitude.
Prouve-nous ce que tu dis, c'est tout!
Je n'ai jamais vu d'étude de ce genre ou n'y ait jamais eu accès... tu dois consulter de sacrés revues de médecine pour savoir tout ça... enfin laisse-moi en douter quand même!

Portrait de badoune
5/avril/2008 - 19h34

"Malheureusement des testings ont prouve a partir d ordonnances specialement redigees pour cela que de graves incompatibilites medicamenteuses echappaient a la vigilance des pharmaciens."

si tu pouvais montrer ta source je serais interressé parce que les "on dit" sa m'évoque pas grand chose :) au moins pour avoir un pourcentage et voir si c'est significatif.
après des erreurs sont comises partout je pense pas que ce soit un argument vu que petit on ma diagnostiquer un cancer alors que j'avais une maladie de scheuermann, une grave erreur pour un médecin mais c'est pas pour autant que j'irais me faire diagnostiquer chez leclerc

:p

l'efficaciter des pharmaciens a détecter les interactions médicamenteuses existe et malgré tout ce que l'ont peut dire elle est parfois nécessaire même avec des médicaments sans ordonances (cf mon post sur les asthmatiques réactifs au sirop sontenant des dérivés codéïnés)

Portrait de shinobu
5/avril/2008 - 19h31

Je savais pas qu'on était pédant quand on utilisait les mots justes...

Portrait de zoliette
5/avril/2008 - 19h25

A FERRARE à écrit
6.Bravo d utiliser des arguments d autorité pour faire peur aux plus credules.(type les intoxications medicamenteuses des Urgences qui ne concernent pratiquement pas les medicaments sans ordonnance

peut être pas aux urgences mais
Certains médicaments contenant tout simplement du paracétamol vendus sans ordonnance mais pouvant provoquer une hépatite iatrogène.