17/01/2008 19:57

Interpol demande l'extradition du chanteur Cheb Mami

Interpol a demandé officiellement à l'Algérie de lui remettre le chanteur franco-algérien de raï Cheb Mami, sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par la justice française, pour le livrer à la France, a annoncé jeudi le quotidien algérien An-Nahar.

Un mandat d'arrêt international avait été lancé le 18 mai en France à l'encontre du chanteur de raï âgé de 40 ans, de son vrai nom Mohammed Khalifati, qui ne s'était pas présenté à une convocation de justice concernant une affaire de "violence volontaire" sur une ex-compagne.

Mis en examen le 28 octobre pour "violence volontaire, séquestration et menace sur victime pour tendre à un retrait de plainte" sur une de ses anciennes compagnes, le chanteur avait été écroué au quartier VIP de la prison de la Santé à Paris. En février, il avait versé la caution nécessaire à sa remise en liberté et avait été placé sous contrôle judiciaire.

Il lui est reproché d'avoir tenté de faire avorter une ancienne compagne, selon une source proche du dossier.

La victime présumée, photographe de presse spécialisée dans le raï, serait partie à Alger à l'été 2005, où elle aurait été séquestrée dans la maison d'un ami de Cheb Mami, et deux médecins auraient procédé à un curetage.

Revenue en France, la jeune femme aurait constaté la viabilité du foetus et décidé de garder l'enfant, une fille, qui serait aujourd'hui âgé de 16 mois.

Dans des déclarations à la presse en juin en France et en Algérie, Cheb Mami a affirmé vouloir être jugé en Algérie, après avoir perdu "confiance en la justice française".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Phil03
17/janvier/2008 - 18h32

C'est comme d'habitude : un "artiste" qui chante la tolérance, l'amour et les beaux sentiments parce que c'est ce que les gens veulent entendre et parce que c'est ce qui le fait vivre mais qui en son for intérieur n'en a cure et fait tout le contraire de ce qu'il chante.
Mais il n'est pas le seul, malheureusement !

Portrait de Fenrir
17/janvier/2008 - 18h32

Après Khaled, Cheb Mami... Mauvais coup de pub pour la musique raï...

Les donneurs de leçons sont rarement des gens bien malheureusement... Esperont que ce soit pas utilisés pour des théses raciste... Y'a des con partout...

Enfin bon, c'est grave de lire ce genre de truc au 21e siécle... Bonjours le respect des femmes...

Portrait de boemus
17/janvier/2008 - 18h29

Panini: Pour le curetage c'est simple: imagine une grand aiguille qui ressemble plus ou moins à une aiguille à tricotter, pas d'anesthésie et on gratte avec la dite aiguille pour décrocher l'embruillon de l'utéus... Oui, c'est gore.
Je respecte le droit français, et donc, temps que sa culpabilité ne sera pas avérée par la justice, il est innocent. Maisen regle générale, c'est révoltant, ignoble, inhumain... J'aurais d'autres termes qui me viennent à l'esprit mais je resterai polie...

Portrait de goldorbator
17/janvier/2008 - 18h25

comme le dit Théotim
quand on prône le respect et la tolérance, là ça casse le mythe
Grandeur et décadence d'un prince du raï

Portrait de sophie22190
17/janvier/2008 - 18h23

c fini pour lui

Portrait de Theotim
17/janvier/2008 - 18h17

Encore un qui sait bien chanter la tolérance et le respect mais qui ne sait pas l'appliquer -_-

Portrait de PétroSPM
17/janvier/2008 - 18h14

Waouhh c'est chaud pour lui...