06/09/2007 04:03

Le magazine politique d'Ockrent démarre le 23 septembre

Depuis quelques jours, le SNJ de France 3 s’exprime au sujet de la nouvelle émission politique qu’animera Christine Ockrent sur la chaîne. Cette semaine, sa responsable a même demandé à ce que ce magazine lui soit retiré en raison de son union à Bernard Kouchner, le Ministre des Affaires étrangères.

 

Malgré cette demande, ce nouveau magazine intitulé « Duel sur la 3 » démarrera le dimanche 23 septembre à 23H10.

 

Duel sur la 3 : confrontations, explications, ouverture sur l'Europe et le monde.
Basé sur un thème imposé par l'actualité sur le terrain politique, économique ou sociétal, le débat, mené par Christine Ockrent, oppose deux invités aux opinions et aux analyses opposées, assistés l'un et l'autre d'un expert ou d'un témoin. Jean-Michel Blier interrogera l'invité politique de la semaine.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mouchett
6/septembre/2007 - 11h03

eocore
elle est encore la! il faut la prendre par la main et a la porte sinon elle lâche pas l'affaire et au même temps toute son équipe et lui expliquer que pour 500000 spectateurs en moyenne elle nous coûte trop cher ,en plus elle est trop vieille les hommes politique qu'elle connais on disparu.

Portrait de roses62
5/septembre/2007 - 21h48

Nythos04 à 17h28
Vos propos d'extrémistes de gauche ne sont pas convainquants. Communiste sans doute !!! Il en reste encore quelques uns......

Portrait de manta
5/septembre/2007 - 20h01

nythos04
Même si votre post ne m'est pas directement adressé, je me permets de vous répondre.
Votre profil dit que vous êtes étudiant donc peut-être n'avez-vous pas une très longue expérience du milieu de l'entreprise et des syndicats autres qu'étudiants.

"Néanmoins aujourd'hui, ce sont les seuls à défendre les salariés qui sont en lutte dans les boites qui licencient, et sans eux quels recours auraient le salariés qui sont en difficulté ?"-->Ah bon France télé a annoncé des licenciements ?Et il semble que la salariée en difficulté ce soir soit Mme Ockrent et qu'elle n'ait pas grand chose à attendre du syndicat.D'autre part, le syndicat se lève prioritairement pour défendre ses ADHERENTS et non pas l'ensemble des salariés.Essayez en temps que salarié d'une boîte de les faire se mobiliser pour vous si vous n'avez pas votre reçu de cotisation à jour.

"regardez un peu les luttes qui ont débouché sur d'importants acquis sociaux pour les salariés,"--->pourriez-vous à votre tour illustrer ou argumenter en quoi la destitution de Mme Ockrent améliorera sensiblement les conditions de travail des journalistes de France télé.

"Quand vous dites qu'ils se mettent en grêve pour des interêts "personnels", heu en général quand on fait grêve c'est pour des revendications collectives qui concernent l'ensemble des salariés d'une boite par exemple. "--->Il est extrêmement rare qu'un syndicat se mobilise pour l'ensemble des salariés d'une boîte.Le SNJ ne se préoccupe que des journalistes, la caste supérieure et noble.Allez demander à un technicien, à un cadreur, à un archiviste s'il attend quoi que ce soit du SNJ, vous seriez surpris.Et pour faire le parallèle avec un milieu que je connais, au sein de l'hôpital les infirmières pourraient vous dire qu'elles comptent assez peu sur les syndicats de médecins pour la défense de leurs intérêts(ils sont pourtant tous dans la même boîte)

Et puisque vous semblez bien connaître le fonctionnement syndical, pourriez -vous nous dire la solution qui donnera satisfaction au SNJ si Mme Ockrent est destituée.Faudra-t-il un journaliste à jour de cotisation au SNJ?Si oui, depuis combien de temps (+ ou moins de 5 ans)?

Portrait de ginest
5/septembre/2007 - 18h54

Membre du SNJ?
Est-ce que M TEALDI fait parti du SNJ, si oui, cela n'est guère surprenant, car dans le sud est ce journaliste rouge est bien connu pour avoir également sévit sur FR3.

Portrait de SirNico
5/septembre/2007 - 18h31

A Nithos04
Jusque qu'à preuve du contraire,la liberté de la presse existe en France,nous avons toutes les informations que nous voulons et via le net tout se sait........je pense à titre personnel que les syndicats tels qu'ils agissent aujourd'hui sont désuets.....
Et si les syndicats tel le SNJ ou la CGT sont les derniers remparts du bastion stalinien,il est temps de se rendre compte que nous sommes au 21ème siècle,et que leurs dèrnières salves pour interdire une émission sont dépassées......de la meme façon de se mettre en grève et de se battre pour des interets PERSONNELS n'a plus lieu d'etre dans le monde dans lequel nous vivons.....
......d'autant plus que dans la majorité des cas les syndicalistes sont les personnes les plus incultes et incompetentes dans leur profession......quand on fait serieusement son metier on n'a pas de temps à perdre!!!!

Portrait de fredmanga
5/septembre/2007 - 17h46

pitoyable
je comprend même pas qu'on puisse remettre en cause la déontologie journalistique de Mme ockrent tout ça parce qu'elle est marié à un homme politique.A la limite il faut qu'elle arrête d'être journaliste à ce moment là car quoi qu'elle fasse elle sera suspecte aux yeux de certains.

Portrait de roses62
5/septembre/2007 - 16h39

La reine Christine
a longtemps été proche du pouvoir politique au plus haut niveau. Cela ne l'a pas empèchée de faire de très bonnes émissions.
Que le SNJ s'occupe du syndicalisme et non pas de la programmation des émissions et je ne leur reconnait pas le droit de demander publiquement le départ de Madame Okrent, tel que cela a été fait à l'antenne d'Europe1 par la responsable de ce syndicat, au cours de l'émission de Jean Marc Morandini.

Portrait de Etelan
5/septembre/2007 - 16h01

Question perfide ....
Est-ce que V.T. (vous savez, la "remplacante" du Grand Chef de gauche) conserve saz co-animation avec Dominique Souchier dans leur émission sur Direct 8 ?
Ca ne searit que justice ...
Et d'autre part, quand Anne Saint-Clair recevait du temps "béni" de socialistes un certain Kouchner et que dans la même semaine Ockrent recevait un certain Stauss-Khan, je n'ai pas souvenir d'une quelconque "indignation" de ce syndicat devenu si peu crédible. ...et pourtant !!!
La poutre, la paille et l'oeil ...

Portrait de CHRIS3145
5/septembre/2007 - 15h36

merci
de ne pas avoir plie au pression du snj (S)

Portrait de SirNico
5/septembre/2007 - 14h59

Ayant......
.......passé 15 ans à la redaction de France 2 en tant que preneur de son,je confirme que le SNJ est un syndicat stalinien où les plus mauvais essayent de se faire reperer ou d'exister,chose qu'ils sont incapables de faire par leur plume et leur talent.......
Christine,donnez à ces bien-pensants une leçon de journalisme,ils n'auront pas tout perdu!

Portrait de aparis75
5/septembre/2007 - 14h39

A votre avis...
... pourquoi la Ockrent est elle toujours en place ?
Tout ça c'est planetarien, lobby et compagnie, ça m'ecoeure, mais que fait la police ?

Portrait de clamabinol
5/septembre/2007 - 14h35

Moi ce qui me gêne
C'est que des syndicats interprofessionnels censsés défendre une profession ne fasse que de la politique et rien que ça.
Ce qui est gênant c'est la proximité du SNJ avec la CGT et non la proximité de Mme Ockrent avec Mr Kouchner

Portrait de MARIN
5/septembre/2007 - 14h12

OUF
Heureusement que cette émission va exister. Une des rares journalistes qui laissent parler ses interlocuteurs. Une émission politique ou chacun peut s’exprimer en toute liberté.
Pour le SNJ, j’attends leur prochaine victime avec impatience, ils seront ainsi les pourvoyeurs d’infos de CLOSER ou VOICI. Ils sont de ce niveau là en étant gauchiste militant en plus, les derniers encore en vie. Même HOLLANDE reconnaît que le grand soir, c’est fini sauf pour les journalistes du SNJ sans doute.
A quand la chasse aux sorcières, ils inventent le MACCARTISME communisme.

Les plus vus