04/10/2006 16:48

Pas d'informations en Italie demain

 

 Les journalistes italiens observeront jeudi et vendredi une grève de 48 heures, la deuxième en une semaine, pour appuyer leurs revendications dans le cadre des négociations sur le renouvellement de leur convention collective, a annoncé mercredi leur syndicat.

Les quotidiens italiens seront donc absents des kiosques vendredi et samedi, selon la Fédération nationale de la presse italienne (FNSI).

Les journalistes des agences de presse et des sites internet arrêteront de travailler de jeudi 05H00 GMT à samedi 05H00 GMT, précise le communiqué de la FNSI. Un arrêt de travail identique avait déjà eu lieu la semaine dernière.

Dans le cadre de ce mouvement de protestation, les journalistes des radios et télévisions publiques et privées feront grève vendredi et samedi, selon la même source.

L'Italie sera donc quasiment privée vendredi d'informations, le service minimum n'imposant que cinq minutes d'actualités à l'heure prévue des journaux télévisés.

Les journalistes italiens protestent contre la rupture par les éditeurs des négociations sur le renouvellement de leur convention collective qui a expiré en février 2005.

La Fédération demande que la nouvelle convention réduise la "précarité" dans la profession et réclame une reconnaissance juridique pour les journalistes indépendants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Venus on Mars
4/octobre/2006 - 17h58

Précarité eux aussi et grèves !
Est ce à dire qu'en Italie les pigistes n'ont pas de statut ?

Les plus vus