19/08/2007 04:31

"Un actionnaire "a un droit de regard" sur son journal"

Le propriétaire du Figaro, Serge Dassault, a réagi jeudi sur BFM à l'opposition de la rédaction des Echos à un rachat éventuel par LVMH, en estimant qu'un actionnaire avait "le droit d'avoir un regard" sur son journal, notamment sur son "orientation politique".

"Il y a une chose que les journalistes oublient, c'est que quand quelqu'un met de l'argent (dans un journal) ce n'est quand même pas pour laisser faire n'importe quoi", a déclaré l'industriel.

"Le propriétaire comme l'actionnaire a quand même le droit d'avoir un regard sur ce qui se passe, ne serait-ce que sur sa rentabilité et sur son orientation politique", a-t-il ajouté.

"Pourquoi un patron ou un actionnaire principal ne peut-il pas écrire dans son journal ce qu'il pense? Pourquoi la liberté de parole est aux journalistes et pas aux actionnaires", s'est-il interrogé, jugeant "pas normal de dire que les actionnaires n'ont pas le droit à la parole".

Les journalistes des Echos s'opposent à une éventuelle cession de leur titre à LVMH, estimant qu'une entrée dans le giron du groupe de luxe mettrait en péril leur indépendance éditoriale.

M. Dassault a assuré par ailleurs qu'il n'avait pas l'intention de vendre le Figaro, ni d'investir dans l'audiovisuel.

"Un journal comme ça me suffit amplement, la télévision c'est un autre métier, moi ce n'est pas mon métier", a-t-il dit.

(Source: AFP)

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hamnago
19/août/2007 - 12h29

Indépendance des médias
Le problème en France est qu'il n'existe pas de groupes de médias indépendant de la politique ou d'entreprises traitant avec l'Etat. Et tel que nous sommes partis ce n'est pas près de changer.

Portrait de bluescreen
18/août/2007 - 20h03

J'approuve en partie les propos de dassault
que le proprietaire s'occupe de la rentabilté du journal, c'est tout a fait normal.Mais l'orientation politique doit relever de la rédaction.Si Dassault veut faire passer ses idées , je pense que les blogs sont fait pour ca.Sinon pour dire que j'aime beaucoup Le Figaro, Libé et l'Huma car ils assument pleinement leurs opinions contrairement a un journal du soir soi-disant independant et soi-disant de reference

Portrait de LilAngel
18/août/2007 - 16h43

c'est pas malin
il avait bu avant de dire cela? Je ne doute pas que c'est ce qu'il pense mais de là à l'affirmer haut et clair, il y a une limite.
Pour moi, les actionnaires devraient se contenter de se meler de la gestion économique de leurs investissements et pas s'en servir comme faire valoir

Portrait de Rhapsody
18/août/2007 - 14h19

Dassault
Personnellement j'habite à Nantes, et je dirais pas ici ce que je pense de ce type, je me ferais bannir...

Portrait de goldopatou
18/août/2007 - 14h16

d'accord pour reprendre les echos
je suis d'accord pour reprendre le journal les echos,et ne jamais intervenir "je m'y engage sur l'honneur" sur la moindre ligne editorialle du journal ....
malheureusement,je n'ai pas un centime et je ne pense pas pouvoir assurer votre salaire messieurs les journalistes a la fin du mois .
une fois ce petit probleme posé,etes vous toujours d'accord pour que je sois votre patron ??
j'en doute bien sur,alors un peu de reflexion que diable,comment voulez vous vivre si les gens qui en ont les moyens vous tendent la main,et en plus ils soient les patrons de leur entreprise avec un droit de regard sur ce qu'il s'y fait ???
c'est je crois le cas dans toutes les entreprises du monde !!!!

Portrait de captainth
18/août/2007 - 13h27

La franchement
Serge Dassault a raison de dire que le propriétaire d'un journal peut définir l'orientation politique de son journal. Les journalistes qui ne sont pas d'accord peuvent se retirer et aller voir ailleurs. A qui veut-on faire croire que le lecteur du Figaro ne sait pas que son journal est à droite ? Serge Dassault n'a pas racheté l'Humanité mais bel et bien un journal profondément ancré à droite. Les journalistes des Echos ne souhaitent pas de LVMH, soit mais l'alternative proposée permettra-t-elle de conserver leur libre arbitre ?
Un journal se doit d'être engagé si on est pas d'accord il vaut mieux lire Métro ou 20 minutes qui n'offrent pas de contenu éditorial mais uniquement de la dépêche d'agence...

Portrait de Adriien
18/août/2007 - 13h24

Je suis entièrement d'accord avec avec Dassault...
Avec un propriétaire comme lui, je comprends tout à fait la qualité du Figaro. Les journalistes réalisent d'excellent articles. J'adore Le Figaro.

Portrait de alidjane
18/août/2007 - 12h56

le véritable
problème c'est qu'il y a que les échos et la tribune comme journeaux économiques...c'est trop peu...
regardez l'équipe, seul quotidien sportif en France...imaginez un président de club le racheter... /D

Les plus vus