18/08/2007 03:58

Liberté de l'info: Reporters sans frontières se mobilise

Un an avant les Jeux olympiques de Pékin, Reporters sans frontières se mobilise…

 

Depuis 1985, Reporters sans frontières défend, partout dans le monde, le droit de chacun à une information libre et pluraliste. 32 journalistes et 50 cyberdissidents chinois sont actuellement emprisonnés en Chine pour avoir voulu nous informer. L'organisation se mobilise pour dénoncer l'exécrable situation des droits de l'homme dans ce pays où l'on fêtera demain l'esprit olympique à l'ombre des prisons.

Un an avant la cérémonie d'ouverture des prochains Jeux olympiques, FRUIT OF THE BOOM met en vente un T-shirt au profit de Reporters sans frontières. Un T-shirt pour interpeller. Pour faire bouger, faire front. Etre solidaire en s'habillant d'un rien qui dit beaucoup. Un geste simple, ici, pour dire ce que d'autres, au bout du monde, doivent  taire.

 

Les fonds récoltés grâce à la vente de ce T-shirt seront utilisés pour mener des actions de soutien en faveur des journalistes et des cyberdissidents chinois. Le 13 juin dernier, Reporters sans frontières a ainsi contribué à payer les frais d'avocat de Sun Lin, correspondant du site d'information en chinois Boxun, arrêté par la police le 30 mai dernier à Nanjing, Est de la Chine.

 

Il est possible de commander ce T-shirt sur les sites :

www.rsf.org ou directement sur www.fruitoftheboom.com

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de SkullFucker
28/août/2007 - 19h43

scandale
quel scandale ces JO dans la Chine capitaliste ...
quel scandale les JO tout simplement ! des milliards investis pour ... du sport !! Je suis moi-meme grand amateur de sport mais je trouve toutes ces grandes competitions indécentes. Renseignez vous du prix des places a Pekin, c'est loin d'etre abordable a monsieur tout le monde, et encore moins en Chine.
Bravo a RSF pour cette initiative et j'espere que les medias boycotteront l'evenement en masse, ce qui m'etonnerait vu l'ARGENT en jeu!

Portrait de Margot16
18/août/2007 - 04h59

AU LIEU D'ACHETER LE TEE-SHIRT...
Il vaudra mieux ne pas regarder cette vaste mascarade à la gloire du gouv. chinois, c'est à dire ces JO manipulés pour donner une bonne image de cette dictature.
Les opposants, pauvres, SDF et autres indésirables, pour donner une image idyllique de ce pays seront sûrement emprisonnés pour ne pas risquer de gâcher la fête.
Se servir des JO pour une basse propagande ne m'étonne pas de la Chine, à l'époque de Mao, déjà les défilés militaires étaient orchestrés pour donner une image joyeuse de la Chine, alors que de nombreux chinois mourraient de faim et que les opposants au PC chinois étaient pourchassés.
Honte aux journalistes de tous les pays qui iront participer à cette farce grossière....
La seule réponse est le boycott !
Si la télé avait existé en 1936, j'ose espérer que je n'aurais pas regardé les jeux organisés à la gloire du IIIème Reich et qui ont servi à la propagande nazi dans le monde entier !

Portrait de MéméCiredutemps
17/août/2007 - 23h38

Bien dit,
Boby6Kila! Je suis d'accord avec toi, on aurait aimé un peu plus de monde par ici.
Sinon, au niveau des JO, j'ai trouvé très mal venu de les faire en Chine, vu que les valeurs de l'Olympisme ne sont pas vraiment compatibles avec les valeurs du régime de Pékin.
Mais, j'ai lu dans Courrier International que les Chinois soutiennent les jeux dans leur pays et font bloc avec leur gouvernement. Les personnes militant pour les droits de l'homme en Chine (des personnes Chinoises) pensent que l'arrivée de milliers d'occidentaux fera beaucoup pour changer la Chine de l'intérieur... rien qu'en les voyant vivre sur place de façon différente donc... que penser?

Portrait de manta
17/août/2007 - 18h11

Depuis 1985...
çà fait un peu plus qu'1 an avant les JO.Comme le rappelle JMM dans son article, c'est depuis 1985 que RSF se mobilise et la Chine est un de ses plus vieux champs d'action.
Ce n'est pas de leur faute s'il faut attendre une caisse de résonnance comme les JO pour que l'opinion internationale daigne lever un sourcil.Ce n'est pas parce que certains s'aperçoivent 1 an avant les jeux du manque de liberté de parole en Chine que c'est le cas de RSF.Des initiatives existent même quand elles ne font pas l'objet de reportages sur TF1.
Ils avaient déjà essayé lors des événements de Tien An Men mais là encore de bonnes âmes ont trouvé le moyen de dire :ouais , c'est un peu tard...
Donc c'est sûr puisque çà dure depuis longtemps ben çà peut bien durer encore, au moins que le peuple ait son cirque dans la bonne humeur.
Je suis sûre que ces critiqueurs auraient fait partie en 1968 de ceux qui ont condamné les athlètes noirs états-uniens qui ont levé le poing et baissé les yeus sur le podium.Même genre de réflexion:"les jeux doivent rester une fête, les noirs n'ont pas à les utiliser comme tribune , depuis le temps qu'ils sont victimes de répression , ils peuvent bien patienter un peu etc..(remplaçons le mot noirs par dissidents et çà marche!!)
Marrant comme tout le monde maintenant les voit comme des héros...

Portrait de MéméCiredutemps
17/août/2007 - 15h40

Rép à Bunia
Désolée si ma faute de frappe t'a gênée... parfois, je tape trop vite... donc, je corrige Fruit of the Loom.
Mais j'ai le droit de m'interroger sur la nature de leur entreprise, non? Sont-ils engagés dans d'autres revendications et des actions spécifiques ou est-ce une entreprise comme une autre simplement travaillant sur un créneau spécial que sont les t-shirt "représentatifs"?
Voilà le sens de mon interrogation.

Portrait de Bunia
17/août/2007 - 14h27

manta
Dslée, j'avais pas vu que tu avais déjà mis le nom correctement écrit...

Portrait de Bunia
17/août/2007 - 14h23

Fruit of
the LOOM!!!

Portrait de manta
17/août/2007 - 14h21

Où RSF veut en venir
C'est assez simple: non emprisonnement ou libération de journalistes embastillés pour dénonciation d'abus de pouvoir et de corruption, ou parfois simplement pour oser parler de cas de SRAS ou de Sida dans le pays.
Ils ne connaissent rien au pays?C'est pour çà qu'ils se rendent sur place à la demande des collègues des journalistes incarcérés ou de leur famille.Mais puisque cher jerometw vous semblez être un grand sinologue, prenez contact avec eux et proposez votre éclairage précieux.
Sachez que leurs initiatives sont productives :libération d'un rédacteur en 2004, réduction de peines pour ses collaborateurs (suite aux protestations, aux pétitions), avocats rémunérés ,soutien financier aux familles.
Pour celui qui voulait savoir: T-shirt fabriqué aux USA(çà répond à la question où) et comme fruit of the loom n'a pas encore fait partie des entreprise poursuivies ou condamnées pour infraction à la législation du droit du travail, il a été fabriqué soit par des citoyens états-uniens soit par des immigrés légaux (çà répond à la question qui)

Portrait de MéméCiredutemps
17/août/2007 - 14h16

Made in...
Sur le site de vente, il est indiqué que les tshirt sont made in USA et pas made in China...
Mais 25 euros le t-shirt avec seulement 50% reversé aux RSF, je trouve ça un peu just... les 12,50 euros restants (enlevons 1.50 euro de frais de fab et de logistique), donc, les 11 euros restants, ils vont à qui? C'est qui, "Fruit of the boom"?

Portrait de Bunia
17/août/2007 - 13h43

Feeling Aime
Made in China (by chinese people)...

Portrait de hyeois
17/août/2007 - 13h24

Belle Initiative..
"Etre solidaire en s'habillant d'un rien qui dit beaucoup." ça veut tous dire...

Les plus vus