03/10/2006 01:16

Un documentaire de la BBC fait scandale

 

Des évêques catholiques d'Angleterre et du Pays de Galles ont dénoncé un documentaire de la BBC voulant qu'une politique appliquée par le pape Benoît XVI alors qu'il était encore président de la Congrégation de la doctrine de la foi ait servi à taire des affaires de pédophilie dans l'Eglise.

Le cardinal Cormac Murphy-O'Connor, chef de l'Eglise catholique dans ces deux pays, compte écrire cette semaine à Mark Thompson, le directeur général de la BBC, pour protester contre l'émission, diffusée sur la chaîne publique dimanche soir.

Le documentaire présenté dans le cadre de l'émission hebdomadaire d'investigation "Panorama" présente un document qualifié de secret et rédigé en 1962 qui détaille comment doivent être abordés les cas de pédophilie découverts au sein de l'Eglise catholique.

Le document, intitulé "Crimen Sollicitationis", impose le secret à l'enfant victime de ces agissements, au prêtre auprès duquel sont dénoncés les faits ainsi qu'à tout témoin. Briser ce serment entraîne l'excommunication, poursuit le document, selon la BBC.

"Cette procédure visait initialement à protéger la réputation d'un prêtre jusqu'à ce que l'Eglise ait mené une enquête, mais en pratique elle peut permettre d'étouffer l'affaire", avance le documentaire.

"L'homme chargé d'appliquer cette politique pendant 20 ans était le cardinal Joseph Ratzinger, l'homme qui est devenu pape l'an dernier", ajoute le journaliste Colm O'Gorman dans le documentaire, intitulé "Les crimes sexuels et le Vatican".

Le Vatican a fait savoir lundi qu'il étudiait le contenu du documentaire et qu'il ne souhaitait faire aucun commentaire dans l'immédiat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de french
4/octobre/2006 - 02h31

@ Sadia
Connaissant la partialité dont peut faire parfois preuve la BBC, je ne leurs ferais pas confiance sur ce coup.
Ils aiment bien montrer que le monde anglo-saxon protestant est largement supérieur au monde Latin/Catholique. Ce qui permet de légitimer la guerre qui a sévit en Irlande du nord contre des... Catholiques. Ou étaient-ils quand l'angleterre déportais des enfants de familles anglaises pauvres en australie (130 000 enfants de 1947 a 1967).
Le monde n'est pas noir et blanc avec les bons d'un coté guidés par dieu et les méchants de l'autre guidés par le diable. Si tu ne le sais pas encore tu risque d'avoir mal a ton reveil.

Portrait de Mikeji
3/octobre/2006 - 14h49

Keep cool
Keep cool Sadia... est-ce qu'il y a du mal à corriger ce qui est de toute évidence un cas de désinformation? Qu'on soit catho ou pas là n'est pas la question. Un truc faux est un truc faux. Point. Maintenant qu'il y ait des religieux qui abusent d'enfants, c'est une tragédie j'en convient, et il faux que cela soit jugé. Mais les 3/4 des affaires de pédophilie ont lieu au sein même des familles... ets-ce une raison pour dire que tous les pères sont pédophiles? L'imam de mon quartier a été jugé pour attentat à la pudeur sur enfant, ça ne me viendrait pas à l'idée de dire que tous les musulmans sont comme ça! Alors voilà. Zen, et on laisse la justice suivre son cours.

Portrait de Tiosss
3/octobre/2006 - 09h37

Merci Atlan
Enfin de l'honnêteté et de l'objectivité, ça fait vraiment du bien. Tu as dis tout ce que je voulais dire, alors je me tais. Respect et salutations

Portrait de tino
2/octobre/2006 - 19h57

hum...
y'a pas de scoop dans ce docu dixit "le figaro", les documents utilisés par BBC sont connus depuis plusieurs années.Encore des remous pour rien...

dmax, tu n'es pas très nuancé dans tes propos "l'église catholique est un repère de délinquants sexuels"... c'est insultant pour les fidèles de la religion catholique.Les pédophiles n'existent pas que dans le sein de l'Eglise catholique, malheureusement.

Portrait de Mikeji
2/octobre/2006 - 17h08

A Sadia...
Ce que tu dis est vrai Sadia, mais le document dont il est question est une circulaire interne à caractère canonique. C'est donc un langage aussi précis sinon plus qu'un article du code pénal. Des avocats américains qui veulent faire de l'argent peuvent lui faire dire ce qu'ils veulent. Ils savent y faire, faisons-leur confiance. Cela ne remet pas en question la bonne volonté des autorités religieuses. Mais bon... qui veux tuer son chien, l'accuse de la rage, de ce côté-là, rien de nouveau.
Quoi qu'il en soit, on ne peut pas à la fois être honnête et faire comme si ces paragraphes n'existaient pas, tout ça parce qu'on n'aime pas l'Eglise Catholique...

Portrait de Mikeji
2/octobre/2006 - 16h23

Contre enquête
Je viens de mettre la main sur le document de 1962 sur lequel se base le BBC ( ici: http://news.bbc.co.uk/1/shared/bsp/hi/pdfs/28_09_06_Crimen_english.pdf).
J'avoue que la lecture en est un peu rebutante car c'est 39 pages en anglais et assez technique (genre texte de loi).
Il en ressort que la BBC dit n'importe quoi.
Le but du document n'est absolument pas d'énoncer un principe de protection des prêtres fautifs. Il s'agit d'un guide de procédure en droit canonique pour orienter le traitement judiciaire (interne) des cas de "sollicitation", étant définis comme n'importe quelle situation où un prêtre se sert de son ministère pour tenter un(e) pénitent(e), majeur ou non (ce n'est donc pas restreint aux affaires de pédophilie ni même aux péchés consommés). Pour faire simple, ce texte dit(entre autres) que "de peur que ces crimes demeurent cachés et impunis avec un grand dommage pour les âmes..." et affirme que les victimes ont le devoir en conscience de dénoncer le prêtre fautif en confession. On ajoute que celui qui ne dénonce pas le prêtre qui l'a tenté après avoir été averti de son devoir est automatiquement excommunié après un mois et ne peut être absous tant qu'il ne l'a pas fait.C'est donc tout l'inverse que ce que dit la BBC!
On assiste donc à une campagne de désinformation notoire. JMM, vous qui avez fait la preuve que vous étiez un journaliste honnête, lisez diffusez le document original... vous contribuerez au droit à l'information. Merci

Portrait de movèselangue
2/octobre/2006 - 15h44

wait and see..
à voir si au nom de la liberté d'expression et de la "démocratie" ce documentaire sera diffusé et si l'Eglise est capable de faire son auto-critique...peut-on cracher sur les uns et faire du "non politiquement correct" sur les autres...

Les plus vus