30/07/2007 11:04

Décès du cinéaste Ingmar Bergman

Le cinéaste suédois Ingmar Bergman est mort à l'âge de 89 ans dans sa maison sur l'île suédoise de Faarö (Gotland), a annoncé lundi sa soeur Eva Bergman à l'agence de presse suédoise TT.

Ingmar Bergman, qui est décédé à l'âge de 89 ans, a réalisé au fil de sa longue carrière plus de quarante films où, avec une vision souvent tragique, il a sondé la complexité des rapports entre hommes et femmes.

Né à Uppsala (nord de Stockholm) le 14 juillet 1918, fils de pasteur, Bergman a été très marqué par son éducation religieuse, sévère et austère.

Il a fait ses études à l'université de Stockholm et appris la mise en scène au théâtre en montant avec une troupe étudiante des pièces de Strindberg et Shakespeare.

A partir de 1944, il a mené de front une double carrière théâtrale et cinématographique. Il a monté une cinquantaine de pièces et écrit une dizaine de scénarios.

D'abord assistant réalisateur, Ingmar Bergman a sorti son premier film, "Crise", en 1945. Celui qui a souvent été acclamé comme un maître du cinéma suédois a tourné plus de quarante films parmi lesquels "Les fraises sauvages" (1957), "Cris et chuchotements" (1972), "Scènes de la vie conjugale" (1974) et "Sonate d'automne" (1978).

Parti s'installer en Allemagne en 1976 en raison de démêlés avec le fisc suédois, il a réalise "L'oeuf du serpent", un film sur la montée du nazisme.

De retour en Suède, il a tourné en 1982 "Fanny et Alexandre", une somptueuse oeuvre-testament sur son enfance et sa passion du spectacle, couronnée par quatre Oscars.

En 2003, il a repris place derrière la caméra et réalisé "Saraband" pour la télévision suédoise, diffusé ensuite dans les salles.

Depuis la disparition de sa dernière femme Ingrid en 1995, Ingmar Bergman résidait seul une grande partie de l'année sur l'île de Faarö (Gotland), en mer Baltique, qui servit de décor à plusieurs de ses films.

Commandeur de la Légion d'Honneur, membre de l'Académie des lettres de Suède, dramaturge réputé, Bergman a révélé les dessous de sa vie privée et professionnelle dans ses livres, "Laterna Magica" (1987), "Images"(1993) et "Enfants du dimanche" (1994), adapté au cinéma par son fils, Daniel.

Marié cinq fois, Ingmar Bergman a eu neuf enfants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de VERITAS93
31/juillet/2007 - 01h11

Hommage à BERGMAN jeudi prochain sur FRANCE 2
FRANCE 2 rendra hommage à BERGMAN jeudi prochain en diffusant "Sonate d'automne" , sans doute plus accessible - pour ceux qui ne connaissent pas l'oeuvre du maître - que le film proposé par FRANCE 3 dimanche prochain ie "Persona" ; c'est l'histoire d'un conflit entre une mère et sa fille , formidablement interprété par deux actrices exceptionnelles que sont Ingrid Bergman et Liv Ullman .
Ca nous changera des bagarres entre les odieux Thénardier et les gentilles triplées ...mdr...

Portrait de Claudiaz
30/juillet/2007 - 20h06

Ingmar
Bergman död... quel choc... bien evidemment, on aura droit à un hommage à minuit passé. Ils auraient pu diffuser Saraband qui a bien sa place à 20h50.

Portrait de Nicky56
30/juillet/2007 - 14h33

à xxcielx
Le décès de Bergman est le moment de faire découvrir son oeuvre.
Mozart, Rimbaud, Renoir sont morts, doit-on oublier leur oeuvre? NON, bien sur.Alors un hommage, peut importe la personne, une célébrité ou un proche, est le meilleur moyen d'exercer son devoir de mémoire.

Portrait de ripp
30/juillet/2007 - 14h33

Un monument
C'est un véritable monument du 7ème art qui disparait, même s'il avait pris sa "retraite" depuis un bon moment.
Ses films sont des classiques du cinéma, et j'espère qu'Arte, ou qu'une chaîne câblée pourra en rediffuser pour cette occasion. Sur une autre chaîne hertzienne, j'ai peu d'espoir, car il y a longtemps qu'elles ont laissé de côté le cinéma d'auteur, en VO.
De plus, c'est un peu triste de voir que tant de gens n'avaient jamais entendu parler de lui.

Portrait de pretoria
30/juillet/2007 - 13h26

Laurentso
OK...c'est bien ce qu'il me semblait.

Portrait de Nicky56
30/juillet/2007 - 12h25

Le maître du cinéma
Cris et chuchotements, quel chef d'oeuvre! Le film est passé récemment sur le satelite dans un cycle Bergman.Et puis il y a sonate d'automne, remarquable face à face entre une mère et sa fille.
Malheureusement aucun hommage ne sera rendu au maître du cinéma sur une grande chaîne de télévision à 20h50.

Portrait de pretoria
30/juillet/2007 - 11h51

Je pensais
qu'il était mort depuis longtemps. C'était un des plus grands réalisateurs au monde. Mais je ne savais pas qu'il avait épousé Ingrid Bergman.
Quelle triste journée.

Portrait de Nicky56
30/juillet/2007 - 11h23

Quelle tristesse
Un immense cinéaste fasciné par la mort et les rapports humains. Je venais de revoir vendredi dernier, un de ses films "le septième sceau".Il, doit maintenant pouvoir répondre à ce qu'il y a après la mort.

Portrait de Titou42
30/juillet/2007 - 11h10

triste journée
... quel dommage c est triste ...

Portrait de nat27
30/juillet/2007 - 11h07

pas le bon jour
comme piaf éclipsant cocteau ...
Il n'aura peut être pas l'hommage mérité du à la disparition le même jour d'un grand acteur français apprécié de tous

Portrait de hyeois
30/juillet/2007 - 11h07

Un de plus, qui part.
Je ne le connais pas, mais apparemment il avait une longue carrière derrière lui.

Portrait de cremoi
30/juillet/2007 - 11h07

sale journée...
pour le cinéma qui perd un grand réalisateur et un formidable acteur.

Les plus vus