28/07/2007 08:59

Fort-Boyard: comment les people sont-ils recrutés?

La directrice de casting de Fort Boyard répond ce matin aux questions du Parisien. Sa fonction? Etablir des listes de people (sportifs, chanteurs, comédiens, animateurs) qu'elle souhaiterait voir crapahuter dans le Fort.

Mais elle se fixe des règles dans le recrutement... Elle recherche d'abord des personnalités suffisamment connues pour séduire le public. Si Chantal n'exclut pas les représentants des chaînes concurrentes (cette année, par exemple, Emmanuelle Boidron, la mademoiselle Navarro de TF 1), elle se refuse à inviter des candidats issus de la téléréalité. « Je ne respecterais pas les autres concurrents si je prenais des gens qui ne sont ni des artistes ni des sportifs. » En 2003, « Fort Boyard » a pourtant accueilli Loana. « Oui, mais elle avait écrit un livre et créé une ligne de vêtements », plaide Chantal Dugenetay.

Elle avoue aller "régulièrement dans des soirées et des festivals de télévision. Quand on a les gens en face, c'est beaucoup plus facile de les convaincre. » Ses arguments sont rodés. « Je souligne que participer à l'émission est le seul moyen d'accéder au Fort. Et puis je leur dis que là-bas, ils vont retrouver l'ambiance d'une cour de récré. Bien sûr, je parle aussi des associations au profit desquelles ils joueront. »

Lorsqu'elle sent une résistance, Chantal mise sur l'affectif. « J'explique que l'émission donne une image sympathique, généreuse, proche des gens... Et puis ça peut aider aussi : Marthe Villalonga, suite à Fort Boyard, a tourné la pub pour le Crédit lyonnais ! »

Elle n'hésite pas non plus à invoquer la progéniture : « Je leur dis Vous allez devenir le héros de vos enfants. Jean Tigana, depuis qu'il a affronté des serpents au Fort, signe des autographes à la sortie de l'école de sa fille... »

Mais parfois, des personnalités "ont peur pour leur image." Et le refus peut même venir de leurs proches : « Les agents des comédiens craignent qu'ils se blessent, alors qu'il n'y a jamais eu d'accident ! »

Mais la directrice de casting se félicite de ses résultats. « Cette année, il y a un ministre qui voulait faire l'émission... Mais avec les élections, c'était trop compliqué. » Un politique à « Fort Boyard », ce serait donc possible ? La réponse fuse : « J'ai bien eu une princesse (NDLR : Stéphanie de Monaco, l'an dernier), je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas un ministre. »

(Source: Le Parisien)

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 00abigaelle00
28/juillet/2007 - 15h56

Le père Fouras
a effectivement un nouveau masque, mais il me semble que l'année dernière je m'étais faite la reflexion.

Quoiqu'il en soit, le comédien qui joue le père est celui qui l'a "inventé". Il avait cédé sa place il a quelques années.

Portrait de Barberousse
28/juillet/2007 - 10h45

manimani
C'est vrai qu'au début c'était plus marrant avec des anonymes ! Je me souviens que mon voisin avait participé à la première saison : c'était l'homme fort de l'équipe, et la star du quartier après.

Les plus vus