09/06/2011 14:20

Films, concerts: Un été sous le signe des femmes sur Arte

D'Aretha Franklin à Lady Gaga, en passant par Vanessa Paradis, l'été sur Arte sera placé sous le signe des femmes avec une plongée dans le monde de la pop, des années 1960 à aujourd'hui, a annoncé mardi son directeur Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes de la chaîne.  

Le temps d'un été, la bouillonnante et toujours glamour Marianne James, donnera chaque mardi le coup d'envoi de ces soirées "Summer of Girls", du 5 juillet au 30 août.  

"Je me suis régalée en jouant de toutes mes cordes", a confié lors d'une conférence de presse Marianne James, ex-membre du jury de "La Nouvelle Star" de M6, mais aussi chanteuse, qui incarna sur scène une cantatrice hystérique et hilarante.  


A travers des concerts, des films, des documentaires et des portraits, Arte donnera la part belle à des femmes d'exception, des artistes qui ont fait l'histoire de la musique, des années 60 à aujourd'hui.  

Au programme de ces soirées "Ladies first" pour un "été pop, sexy et plein d'énergie", selon Arte: des portraits et des concerts de Tina Turner, Vanessa Paradis, Madonna, Anna Calvi, Aretha Franklin, Janis Joplin, Kylie Minogue et Nina Hagen et même le Cabaret New Burlesque.  


Ces rendez-vous seront aussi l'occasion de s'intéresser à quelques phénomènes spécifiques, les "girls' bands" comme "The Supremes" et les fameuses "cheeleaders" américaines, surnommées les "pom-pom girls".   Arte explorera aussi l'univers des "groupies", "celles qui ont aujourd'hui une soixantaine d'années et qui allaient même jusqu'à mouler le sexe de leur idôle", s'amuse Marianne James.  

Le télespectateur sera aussi plongé au coeur de "La Drugs, sex and rock'n'roll attitude", avec le film "The Rose" et Bette Midler ainsi qu'un portrait de Janis Joplin.  

Après des légendes, comme Barbra Streisand filmée en concert, et les divas du rock, comme Tina Turner, les fameuses "hit girls" ne sont pas oubliées, de Marylin à Madonna en passant par Paris Hilton, qui bousculent leur époque, au risque de devenir des produits.  


Coté cinéma, le "Summer of girls" donnera notamment à voir ou revoir "Huit femmes" de François Ozon, "Nikita" de Luc Besson ou encore "Blueberry Night" de Wong Kar-Wai.   Pour Emmanuel Suard, "ces soirées seront l'occasion de rajeunir notre public et d'attirer les jeunes adultes", avec la possibilité pour les internautes de voter pour "la reine de la pop".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus