04/02/2011 09:49

Mitterrand veut une journée "Culture, médias et diversité"

Le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand souhaite instituer "une journée de travail annuelle sur le thème +Culture, médias et diversité+", a-t-il annoncé jeudi soir à Paris à l'occasion de la remise du rapport 2010 sur la diversité du club Averroès.

Cette journée réunirait chaque année des institutions - Halde, Conseil supérieur de l'audioviosuel (CSA), chaînes TV, radios et opérateurs culturels - et associations comme le club Avorroès "afin d'éviter le dispersion des initiatives dans le domaine de la diversité et de rendre l'action publique plus efficace", a précisé le ministre.

Le rapport du club Averroès, défenseur de la diversité dans les médias, qui avait déjà été rendu public le 18 janvier, relève notamment que malgré quelques efforts louables, les médias peinent toujours à refléter la diversité de la société française.

En 2010, plusieurs rapports - notamment du CSA ou d'Hervé Bourges pour France Télévisions - ont tous abouti au même constat : "Les avancées en matière de promotion de la diversité dans nos médias sont trop inégales d'un média à l'autre et notoirement insuffisantes", souligne le club Averroès.

"Je souhaite confier à la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) et au Centre national du cinéma (CNC) la mission de donner suite (...) aux propositions des différents rapports publiés sur la diversité dans les médias, en incluant dans cette problématique la presse écrite et la radio, voire le jeu vidéo", a également dit Frédéric Mitterrand.

Enfin, le ministre a affirmé qu'il insisterait particulièrement auprès de France Télévisions "pour que les objectifs et des indicateurs d'une vraie politique de promotion de la diversité sur le service public figurent dans le nouveau contrat d'objectifs et de moyens" actuellement en négociations.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Merika37
4/février/2011 - 11h51

patience 2012 arrive

Portrait de Xylophene
4/février/2011 - 10h49

Tout dépend ce qu'on appelle "diversité" : Si c'est pour avoir des animateurs qui au lieu de rester neutres étalent des idées de cette fameuse "pensée unique de gauche" que les Français fuient, il y'aura toujours des problèmes d'audience.....
On exige aux Français "de souche" de rester neutres et quand ils ne le sont pas ils sont montrés du doigt, il faut que les personnes issues de la diversité soient soumis au même régime : la neutralité. Certains montrent souvent les Français (de souche) du doigt avec des reportages qui les critiquent ou critiquent leur culture en sous-main, d'autres reportages, et j'ai vu cela sur une chaine publique, cela m'a beaucoup choqué comme cela a dû choqué beaucoup de monde a montré une fille des "cités" qui disait qu'il était normal qu'elle serve son homme..........Et dire qu'on s'est battu depuis des siècles, qu'on a eu la révolution des années 70 pour en arriver à ce genre de reportages.........
La diversité ne doit pas être remarquée par ce genre de reportages. Des personnes issues de la diversité sont neutres et elles font de bon taux d'audience car on oublie leurs differences...........

Portrait de djbaxter
4/février/2011 - 10h05

Moi je voudrais une journée Liberté, Constitution Française, Anti censure du web, et anti collusion du pouvoir législatif avec les lobbys industriels de la culture modifiant en pleine nuit la loi Hadopi pour permettre le financement public à partir des fonds alloués à la Hadopi pour des sociétés privées dans leur déploiement d'offres légales de produits culturels dématérialisés.. Bref une journée contre la politique du Ministère de la Culture.

Les plus vus