03/02/2011 09:34

Journaux gratuits: Metro sort du rouge en 2010

L'éditeur suédois de journaux gratuits Metro International est sorti du rouge en 2010 grâce à des restructurations et la reprise du marché publicitaire, a-t-il annoncé, en dépit de résultats en baisse en France. 

L'an passé, la société a dégagé un bénéfice net de 4,0 millions d'euros contre une perte de 21,7 millions en 2009, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 1% à 222,5 millions, indique Metro dans son rapport financier annuel.  Hors cessions et acquisitions, les ventes ont néanmoins progressé de 8%. 

"L'inversion de tendance se poursuit", tirée par la Suède, le Canada, Hong Kong, la Russie et l'Amérique du Sud mais ralentie par la France, les Pays-Bas et le Danemark, souligne Metro dans ce rapport. 

Ce retournement favorable de tendance a été particulièrement sensible lors du crucial 4e trimestre, durant lequel le chiffre d'affaires a progressé de 15% à 70,5 millions pour un bénéfice net passé à 8,3 millions d'euros contre 5,9 millions d'euros. 

En raison du surplus de publicités à l'approche de Noël, le quatrième trimestre est traditionnellement le plus fort de l'année, le premier trimestre à l'inverse étant le plus creux. 

Le bénéfice opérationnel a néanmoins été réduit par des investissements faits dans sa diffusion en France "pour combattre la concurrence" des autres gratuits, indique Metro.  Metro, associé en France à la télévision TF1, a augmenté fin septembre son tirage en région parisienne, à Nice et à Toulouse et s'est lancé dans trois nouvelles villes (Metz, Nancy, Toulon) de l'Hexagone, où il est distribué dans les 15 plus grandes villes. 

En 2010, le chiffre d'affaires en France a reculé de 7% pour une perte opérationnelle de 1,2 million d'euros, contre un quasi-équilibre en 2009. 

Lancé en 1995 en Suède, Metro revendique au total fin 2010 16,69 millions de lecteurs, contre 16,81 millions fin 2009, avec pour principaux lectorats la France (2,44 millions, -4%), les Pays-Bas (1,73 million, -8%), l'Italie (1,55 million, -5%) et la Suède (1,53 million, +1%).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus