02/02/2011 09:56

Paris sportif: Canalwin en liquidation judicaire

L'autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a - pour la première fois - retiré un agrément à un opérateur, Canalwin SAS, qui n'a jamais lancé son site de paris sportifs en ligne, dans une décision prise vendredi et publiée mardi sur le site de l'Arjel.  

Canalwin SAS, une joint venture entre le groupe Canal+ et la société britannique Ladbrokes, avait reçu son agrément le 26 juillet 2010 mais n'a jamais lancé son activité.  

Canalwin SAS étant maintenant en liquidation, elle a informé l'Arjel de sa  décision de ne pas lancer son site de paris sportifs et lui a demandé l'abrogation de son agrément.  

Canal+ et son partenaire Ladbrokes avaient annoncé en octobre 2010, leur intention de ne pas lancer leur activité de paris sportifs en ligne, "compte-tenu du cadre réglementaire et fiscal qui ne permettait pas de développer un modèle économique viable dans un secteur déjà très encombré".  

Depuis la promulgation de la loi du 12 mai 2010 sur les jeux en ligne et l'ouverture effective du marché, l'Arjel a instruit 55 dossiers de demandes de licences, dont quatre sont en cours d'examen. L'Arjel a délivré 48 agréments (25 pour le poker, 15 pour les paris sportifs et huit pour les paris hippiques) à 35 opérateurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Johnny Torrio
2/février/2011 - 11h02

les sites de paris ARJEL sont de veritables arnaques, ne jouez jamais dessus!
(les cotes st 30% inferieur aux sites etrangers, aucune possibilité de gagner sur le moyen terme)

Les plus vus