26/01/2011 14:04

Radio FG et Ouï FM pénalisés par les mesures d'audiences?

Le Figaro rapporte sur son site  internet que Antoine Baduel, PDG de  Radio FG et Emmanuel Rials, directeur général de Ouï FM,  se disent pénalisés par l'actuelle mesure d'audience de la radio. Aussi, ils ont adressé une lettre ouverte à Bruno Chetaille, PDG de Médiamétrie pour dénoncer un système pénalisant.

Les mesures d'audience actuelles se font par enquête téléphonique au domicile auprès de 126.000 personnes dans l'année, rappelle Le Figaro. Or, constatent les plaignants, le téléphone portable est utilisé par un majorité de jeunes.

Lors de ces enquêtes,  les jeunes pour la majorité munis de mobiles restent donc injoignables pas Médiamétrie. D'après les deux patrons, "12% des 15 ans et plus ne sont jamais joignables sur un fixe en semaine dans la tranche horaire de Médiamétrie".

Médiamétrie de son côté, qui a fait évoluer son panel, estime qu'une proportion de 6% de personnes équipées d'un mobile est un pourcentage représentatif de la population. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de simoncussonet
28/janvier/2011 - 20h19

Curieuse réaction de ces "dirigeants" confrontés à un problème central : Eux-mêmes ! Faute de se l'avouer, ils devraient chercher la raison de la déroute en eux au lieu de critiquer un système qui leur était (un peu) plus favorable autrefois, alors qu'ils ne trouvaient rien à y redire : Le téléphone portable existe depuis la fin des années 90!!Il est vrai que les résultats des deux stations, et en particuliers ceux de OUÏ Fm ne sont pas bons, en part d'audience, comme en audience cumulée! Signe d'une désaffection des auditeurs pour une grille musicale de programme en constant changement, d'animateurs has been, l'identité même de cette dernière radio rock n'étant qu'un lointain souvenir, elle voit son socle historique d'auditeurs se dérober de manière irréversible. Plus du tout dans le coup ! Dommage mais inéluctable!....Je ne comprends pas Arthur, artiste accompli et homme d’affaires avisé : Pourquoi ne revend t’il pas OUÏ Fm alors qu’il en est encore temps (mais est-il encore temps ?) ou ne se sépare t’il pas de ses « dirigeants » dont l’empressement à dénoncer un système d’étude qui a fait ses preuves est pour le moins suspect ?

Portrait de romulus91
27/janvier/2011 - 03h03

+1;(

Les plus vus