26/01/2011 10:04

Décès du producteur du "Nom de la Rose" et de "La Chute"

Bernd Eichinger, l'un des plus importants producteurs du cinéma allemand, est décédé lundi soir d'une crise cardiaque, à Los Angeles, a annoncé mardi sa maison de production Constantin Film.

Âgé de 61 ans, le producteur de quelques uns des films emblématique du cinéma allemand depuis les années 1980, mais qui avait aussi fait carrière à Hollywood, a été foudroyé lors d'un dîner avec des amis et sa famille, a précisé Constantin Film, basée à Munich (sud de l'Allemagne).

 Eichinger avait connu son premier gros succès à l'international en 1981 avec "Moi, Christiane F, droguée, prostituée", un film sur l'errance d'adolescents toxicomanes dans le Berlin des années 1970.

Cela lui avait permis de se faire remarquer à Hollywood, où il produit trois ans plus tard le film pour jeune public "L'Histoire sans fin", puis revient en Europe pour monter le film tiré du roman d'Umberto Eco, "Le nom de la Rose", sous la direction du Français Jean-jacques Annaud (1986).

Il se partageait entre Europe et Etat-Unis, où il a produit des films à gros budgets, comme les quatre films "Résident Evil", tirés d'un jeu vidéo à grand succès, ou encore l'adaptation de deux bandes dessinées d'emblématiques super-héros américains, "Les 4 Fantastiques" (2005, 2007).

En Allemagne, il a porté le projet d'adaptation par un réalisateur allemand des "Particules élémentaires" de Michel Houellebecq (2006). Il s'est aussi illustré dans la rédaction de scénarios.

Il est ainsi scénariste et producteur de "La Chute" (2004), sur les derniers jours d'Adolf Hitler confiné dans son bunker berlinois, du "Parfum", adapté du livre de Patrick Süskind (2006), ou du "complexe Baader-Meinhof" (2008), chronique des exactions des Fractions Armées Rouges, en Allemagne dans les années 1970.

Tout au long de sa carrière, il a collectionné les distinctions, parmi lesquelles ressort l'Oscar du meilleur film étranger en 2003, pour "Nulle part en Afrique", adaptation d'un roman autobiographique de Stefan Zweig, qu'il a co-produit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GOLDORAK2010
26/janvier/2011 - 11h55

Un Grand Monsieur !

;(

Les plus vus