24/01/2011 12:22

Sarkozy rend hommage au photographe français tué en Tunisie

Le président Nicolas Sarkozy a rendu hommage lundi au photographe franco-allemand Lucas Mebrouk Dolega, mortellement blessé alors qu'il couvrait pour l'agence EPA les émeutes en Tunisie. 

 "Chacun comprendra que j'ai une pensée émue pour votre confrère photographe, notre compatriote Lucas Mebrouk Dolega, mortellement blessé alors qu'il couvrait les évènements en Tunisie", a déclaré le chef de l'Etat en ouverture de sa conférence de presse.

 "Aujourd'hui, je pense à sa famille, à ses proches, à tous ceux qui l'aimaient".   "Il accomplissait son devoir de journaliste, il ne faisait rien d'autre que son métier, un métier difficile, exigeant qui demandait de la passion et du courage et Lucas ne manquait ni de l'un ni de l'autre", a-t-il ajouté.  

Nicolas Sarkozy a souligné que le photographe "était bien connu ici à l'Elysée, où il venait souvent travailler avec la gentillesse, la discrétion et le grand professionnalisme qui le caractérisaient".  

"Il était apprécié de tous, a-t-il poursuivi, et j'imagine qu'aujourd'hui beaucoup d'entre vous ont le coeur serré d'avoir vu partir un photographe de talent, et j'imagine que pour vous c'était un ami, a-t-il dit.  

Le président de la République a aussi exprimé "une pensée particulière" pour les deux journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, otages depuis plus d'un an en Afghanistan.

"Tous les services de l'Etat sont pleinement mobilisés pour obtenir leur libération", a-t-il dit, promettant de n'épargner "aucun effort pour mettre fin à leur calvaire, comme nous le faisons pour tous les otages (français) dans le monde".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus