24/01/2011 13:35

Stéphane Bern : "Sur France Inter quelque chose a changé"

Dans un entretien à Télé TNT, Stéphane Bern revient  sur  les récentes affaires des humoristes remerciés par France Inter. L’animateur avec  beaucoup de franchise reconnaît que la radio  n’est plus ce qu’elle était,  sans toutefois parler de censure.

Au sujet des licenciements des humoristes Didier Porte et Stéphane Guillon, l’animateur du Fou du roi parle sans  langue de bois : "Je reconnais qu’effectivement quelque chose  a changé […]. Bon il n’y a pas de censure. […] Il y a toujours un soupçon."

Mais l’animateur  prend tout de même garde de ne pas fâcher sa direction et se défend de tout contrôle de la parole sur l’antenne : "Il y a une liberté de ton sur France Inter à condition bien sûr, qu’on n’insulte pas les gens sur leur physique."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Oursounet69
24/janvier/2011 - 14h57

Stéphane Bern celui qui a fait censurer G.Carlier pour plaire à BHL, c'est l'hôpital qui se fout de la charité :twisted: :twisted:

“ A ceux qui pourraient penser que nous vivons une époque étrange, où un philosophe procède à l’oraison d’un marchand d’armes, je répondrai que BHL n’est pas un philosophe. C’est également un mondain, un pilleur de forêts africaines et un opportuniste, et c’est à ce titre qu’il a écrit ce petit hommage puisque Lagardère était son éditeur »

BHL par l’intermédiaire de Pinault va faire passer un message très clair au chroniqueur insolent via Stéphane Bern. « Dites à Carlier de se calmer, sinon tout cela va mal finir pour lui. Qu’il pense un peu à sa carrière ». Tout cela se passe dans l’avion du milliardaire à la pentecôte 2004, avion qui emmène S.Bern à l’île grecque de Paros

Les plus vus