18/01/2011 13:48

La chaîne parlementaire (LCP) veut jouer sur la différence

La chaîne parlementaire (LCP) a annoncé mardi le lancement de cinq nouvelles émissions, qui, selon son directeur des programmes, renforcent la "stratégie de différenciation éditoriale" de la chaîne de l'Assemblée nationale par rapport aux chaînes généralistes et d'informations.  

LCP, présente sur la TNT (canal 13), entend laisser une "belle place pour aborder le fond" en lieu et place des petites phrases, a expliqué Christophe Mouton, directeur de l'antenne et des programmes. Dans la perspective des présidentielles de 2012, elle veut renforcer "le décryptage et l'analyse".  

Parmi les nouveautés figure ainsi "Génération Bondy", une émission mensuelle où des apprentis journalistes du Bondy Blog interrogeront des personnalités politiques, en duo avec des confrères plus aguerris et en public depuis une brasserie de Bondy (Seine-Saint-Denis). Le premier invité est François Hollande.  

"In Situ" va permettre de suivre un député dans sa circonscription, tandis qu'à partir de février, "Docs dédicaces" donnera tous les deux mois carte blanche à une personnalité pour composer la programmation documentaire du mois. Les premiers invités à plancher sont le philosophe Bernard-Henri Lévy puis le chanteur Abd al Malik.  

Plus léger, le "Zaptik" proposera chaque fin de semaine un zapping consacré à la politique.   Enfin, le rendez-vous quotidien "Politique matin" présenté par Patrick Chêne est désormais articulé autour de nouvelles chroniques ("Tops et flops", "Le livre politique", "Météo 2012"...).  

Selon Gérard Leclerc, président de LCP, l'audience a "progressé de 42% sur un an", avec une moyenne de 0,3 point d'audience et des pics à 1 point.   Pour 2011, a-t-il poursuivi, "on ne se fixe pas de progression, mais l'objectif c'est de progresser de façon très sensible".  

"Si on pouvait progresser de 42% tous les ans, ce serait formidable. Il y a une vraie marge de progression", a poursuivi le patron d'une chaîne à qui l'Assemblée nationale octroie un budget de fonctionnement de 15,9 millions d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus