27/12/2010 07:32

Meurtre journaliste du Parisien: L'enquête se poursuit

Le meurtre de Bernard Mazières, un ancien journaliste politique du quotidien Le Parisien, trouvé mort vendredi après-midi à son domicile dans le VIe arrondissement de Paris, restait dimanche inexpliqué et suscitait l'émotion de la classe politique.  

La police ne disposait encore d'aucune piste mais "le meurtre ne fait pas l'ombre d'un doute", a dit une source policière. L'autopsie, pratiquée samedi, a confirmé que M. Mazières était mort des suites d'un fracas crânien par un objet contondant et qu'il avait été poignardé à la gorge.  

"Les deux coups portés démontrent clairement le geste homicide", a ajouté une source proche de l'enquête. 

Agé de 60 ans, M. Mazières, qui avait quitté il y a un an ses fonctions au Parisien, a été retrouvé par sa femme de ménage à son domicile, dans la chambre de son fils avec qui il vivait.

La mort pourrait remonter à jeudi dans la soirée. Aucune trace d'effraction n'a été relevée par les enquêteurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus