31/12/2010 13:00

Votre bilan: L'année télé de Sébastien

Jusqu'à la fin de l'année, jeanmarcmorandini.com publie chaque jour à 10h, 13h et 16h un bilan de l'année télé écrit dans par un des internautes du blog.
Nous en avant reçu des dizaines et le choix a été difficile !
Un grand merci à tous...



"Avec deux éditions en 2010, l’émission de Stéphane Rotenberg a occupé nos écrans plats une bonne partie de l’année. A l’image de ses candidats crapahutant, suant, haletant, vociférant et abandonnant, l’année télé semble avoir été une course de chaque jour pour certains, sans doute gagnés par le « syndrome Pékin ».

Tous étaient pourtant partis confiants au début de janvier, des vœux plein les poches,  mais les routes sinueuses du PAF réservent parfois des surprises. Et dès le premier virage, Geneviève de Fontenay est tombée du véhicule Endemol qui a poursuivi sa course vers décembre. Un peu sonnée, après avoir réajusté son chapeau, la dame des miss s’est mise à la recherche d’un nouveau moyen de transport et, au prix d’une énergie farouche, est parvenue au terme de l’épreuve aux côtés de sa Miss Provence une seule petite journée après l’arrivée de Miss Bretagne près du drapeau TF1.

Les candidats de la Ferme Célébrités pensaient avoir trouvé un bus pour un retour vers la notoriété. Peine perdue, ils ont été débarqués en rase campagne au bout d’un mois et demi et même le vainqueur a dû reprendre le stop. En vain.

L’équipe de Nagui, dans le sillage du champion Dominique Bréard qui gardait sa place coûte que coûte, a dépassé dans une côte et sans qu’il s’y attende l’équipage de Jean-Luc Reichmann qui, pour se refaire une santé sur les versants de l’Audimat, a changé de véhicule sur les Douze coups de Midi.

En s’aventurant sur des routes trop chaotiques, Jean-Luc Delarue, lui, a été contraint à l’abandon. Provisoire.

Bien sûr, un euro par jour, c’est peu. De ce fait, certaines équipes ont préféré renoncer  pour s’arrêter au bord de la route. C’est le cas de Frédéric Lopez, sans doute gagné par la panique de l’oreillette, il préfère se consacrer désormais aux seules terres inconnues si loin, si près des sentiers balisés de la télé.

Pourtant, en 2010, les candidats n’avaient que l’embarras du choix pour se nourrir... Les troquets fleurissent au bord des routes de toutes les chaînes. Rares sont celles qui n’ont pas ouvert le leur cette année : de « Masterchef » à « Top Chef » en passant par « Un dîner presque parfait », il suffisait de se laisser guider par le fumet qui s’échappait des casseroles numériques.

2010 a été une année TV rude, âpre comme une compétition. 2011 sera-t-elle plus paisible ou du genre « Koh Lanta » ?"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cremoi
1/janvier/2011 - 15h01

Bonjour,
je me manifeste donc mais vous ne me connaissez pas, je ne commente que très rarement les news. Cela ne m'empêche pas d'être un passionné de télé et un lecteur assidu des posts et des commentaires de ce blog. Je vous remercie pour vos remarques. Pour tout dire, je ne pensais pas que mon participe présent déchaînerait autant de passions.;) .
Une très bonne année 2011 à vous tous.

Portrait de marla77
31/décembre/2010 - 13h38

Agréable à lire,merci;)

Portrait de Bibi Tricotfin
31/décembre/2010 - 13h25

C'est un peu donner de la confiture à des cochons :lol: :lol:

Portrait de Bibi Tricotfin
31/décembre/2010 - 13h05

Très bien écrit, fluide et agréable à lire...bravo

Les plus vus