22/12/2010 09:51

France 24: Le CE veut faire remplacer Ockrent et Pouzilhac

Le Comité d'entreprise de RFI a demandé à la justice de désigner un administrateur provisoire pour remplacer Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, numéros un et deux de l'Audiovisuel extérieur de la France, qui coiffe la chaîne de radio.  

"Les salariés de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) et en particulier les salariés de Radio France Internationale trouvent triste et désolant le spectacle que donnent leurs dirigeants depuis leur nomination", dit le CE dans un communiqué diffusé mardi.  

"L'actuelle guerre des chefs paralyse l'entreprise et nuit gravement à l'image de l'AEF et de ses filiales", déclarent les élus SNJ, FO, SNRT-CGT et SNJ-CGT du Comité d'Entreprise.  

"Face à leur stratégie de démantèlement de l'Audiovisuel extérieur de la France, le Comité d'entreprise de RFI a voté une mesure permettant de sauver ce service public. En réunion de CE extraordinaire, les élus de l'intersyndicale FO, SNJ, CGT ont saisi le tribunal de commerce pour faire remplacer la direction par un administrateur provisoire chargé de rétablir une gestion normale de l'entreprise", écrivent-ils.   

Christine Ockrent, déjà désavouée par l'ensemble des cadres dirigeants et le personnel de France 24, refuse de quitter ses fonctions, laissant au gouvernement le soin de trancher dans le conflit qui l'oppose à son patron Alain de Pouzilhac.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus