16/12/2010 15:17

François Bayrou peut quitter l'hôpital

Le leader centriste français François Bayrou devait quitter jeudi après-midi l'hôpital parisien où il avait été admis lundi soir après un malaise, probablement provoqué par le surmenage, a annoncé une dirigeante de son parti, le Mouvement démocrate

"François Bayrou va bien. Il sortira dans l'après-midi et se rendra dans son village de Bordères (sud-ouest) pour se reposer quelques jours", a déclaré à l'AFP Marielle de Sarnez, vice-présidente du MoDem et eurodéputée.

Le chef du MoDem est "content d'avoir obtenu une explication médicale à ce qui lui était arrivé", à savoir un "léger ictus transitoire, dont la cause probable est le surmenage et qui s'accompagne d'une perte momentanée de l'attention et d'une partie de la mémoire", a-elle précisé.

M. Bayrou, âgé de 59 ans, avait été hospitalisé après avoir eu un malaise à la fin du Grand Journal de Canal+, chaîne de télévision privée où il était invité lundi soir à une heure de grande écoute. Ayant ressenti un "trouble" au cours de l'émission, il avait décidé de lui-même de se rendre à l'hôpital parisien du Val-de-Grâce pour des examens.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de meeg
17/décembre/2010 - 09h20

Les médecins ne l'ont pas gardé 3 jours pour lui trouver une excuse. Non, il l'ont fait car un ictus demande une enquête santé approfondie. Ce sont les médecins qui ont fait le diagnostic, non ?

Je travaille dans le milieu médical, et j'affirme que les médecins ont autre chose à faire que de chercher des excuses à un politique.:roll:

pour information :
Les accidents transitoires se traduisent par un épisode neurologique passager totalement régressif dont la durée est de quelques secondes à quelques minutes. Il peut durer parfois quelques heures. Les symptômes apparaissent et disparaissent brutalement.

En fonction du territoire atteint, il peut s'agir d'une cécité d'un oeil transitoire, d'une amputation du champ visuel, de troubles sensitifs ou moteurs localisés, d'aphasie, de troubles cérébelleux, etc.

L'AIT est un signal d'alarme. Il peut prévenir de l'imminence d'un accident vasculaire permanent et doit faire déclencher une enquête. Cet accident vasculaire permanent peut survenir dans les heures qui suivent un AIT ou bien plusieurs années plus tard ou même jamais. Rien ne permet de le prévoir.

Croyez ce que vous voulez, mais je ne vous souhaite pas la même chose. :|

Portrait de mipopo
16/décembre/2010 - 16h07

comme par hasard qui s'accompagne d'une perte momentanée de l'attention et d'une partie de la mémoire

tout sa pour cacher qu'il minable

Portrait de Ender
16/décembre/2010 - 15h29

ICTUS : "Crise survenant vers l’âge de soixante ans, et durant quelques heures pendant lesquelles le sujet a un comportement normal, mais ne conserve ultérieurement aucun souvenir de ce qui s’est produit."

Ce qui explique parfaitement (comme par hasard) son comportement chez Denisot lundi...

Je parie que Yann Barthes va jouer sur cette déclaration ce soir !!

Les plus vus