16/12/2010 09:52

L'armée de l'Air US bloque l'accès à des sites internet

L'armée de l'Air américaine a bloqué les connexions depuis ses ordinateurs vers les sites internet de 25 médias, dont le New York Times, qui publient les câbles diplomatiques américains dévoilés par WikiLeaks, a indiqué mercredi un porte-parole du Pentagone.  

Cette mesure vise à empêcher que des documents classifiés provenant de WikiLeaks ne "corrompent" les ordinateurs fonctionnant sur un réseau qui n'est pas lui-même classifié, a expliqué le colonel David Lapan.  

Elle concerne les sites internet qui publient les télégrammes révélés par WikiLeaks ou qui renvoient vers eux.  

A ce stade, seule l'armée de l'Air a pris cette décision, les autres corps de l'armée américaine (Terre, Marine, Marines) étant libres de le faire également ou pas, a-t-il précisé.  

Depuis que plusieurs journaux, parmi lesquels The New York Times, The Guardian, Le Monde ou El Pais, ont publié des notes diplomatiques américaines que leur a remis WikiLeaks, le ministère de la Défense s'est contenté d'émettre des directives appelant les militaires à ne pas consulter ces sites, sans pour autant bloquer l'accès.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stereo01
21/décembre/2010 - 18h31

quelle belle démocratie cette Amérique du nord!

Les plus vus