29/07/2011 04:05

La diffusion de la nouvelle émission de TF1 annulée ?

Après avoir été déplacée de cet été à cet hier, après avoir été remontée à plusieurs reprises, l'émission "Permis de reconstruire" devait arriver le 28 décembre prochaine sur TF1. Mais voilà que la diffusion de cette émission est remise en cause, selon le Parisien de ce matin.

Au départ cette émission doit venir en aide à des personnes qui ont été victimes d'entrepreneurs malhonnêtes ou qui sont victimes de malfaçon...

La production a donc passé un accord avec une société lyonnaise, BBC Construction qui doit réparer les dégâts causés par les "mauvais entrepreneurs". Problème pour la Une, cette entreprise est, elle-même,  actuellement dans le collimateur des services de l’Urssaf et fait l’objet d’une enquête pour... travail dissimulé..

Autre souci de taille, plusieurs de ses clients se plaignent aujourd’hui du travail accompli : malfaçons en nombre, chantiers non menés à leur terme, sommes d’argent non restituées…

Selon le Parisien, TF 1 est beaucoup plus embêté. « Je découvre ça, c’est une grande surprise. Nos équipes juridiques vont se pencher sur le sujet », réagit Yan Arnoux, responsable de la production de l’émission. La question de la diffusion est maintenant posée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de richard2mo
16/décembre/2010 - 11h36

hé oui ... le placement de produits TV c'est un métier !

Portrait de mousnam
16/décembre/2010 - 11h22

Cette émission est la copie exacte de toute ensemble mise à part l'entrepreneur de lyon qui s'occupe de rénover alors que c'est des maçons du coeur est tout à refaire de A à Z. Ils détruisent entièrement la maison pour la reconstruire une nouvelle.

Portrait de aie74
16/décembre/2010 - 09h56

J'ai approché cette société et cette émission avec eux est juste un immense Foutage de Gueule !! ils encaissent et ils font les morts sans compter le travail dissimulé qui est de coutume... MERCI TF1 !!! (ou p'tetre bien que c'est une technique de TF1 pour avoir des adresses de nouvelles victimes sans chercher bien loin...qui sait !?)

Portrait de Stephane D3
16/décembre/2010 - 09h32

Mouarf, l'arroseur arrosé !! :mrgreen:

Je ne comprends pas qu'un groupe comme Bouygues n'ait pas assuré un zéro faute sur les travaux... A la base c'est une boite de construction tout de même, non ?
Ils font des dizaines de milliers de nouveaux logements pas an, pourquoi avoir été chercher un petit entrepreneur local tout autant faillible que celui de départ ?

Les plus vus