15/12/2010 13:53

France 24 : Le ministre de la Culture appelle à l'apaisement

Le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, qui a reçu mardi Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, les deux dirigeants de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) "a appelé à l'apaisement" entre ces deux personnalités en plein conflit, a-t-on appris mercredi auprès du ministère.

Le ministre a "reçu et écouté" le patron Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, numéro deux de l'Audiovisuel extérieur de la France, en leur rappelant qu'il ne fallait pas perdre de vue "l'intérêt de la chaîne France 24".

Au-delà de cette lutte au sommet, sur fond d'espionnage informatique, la chaîne France 24 est minée par un malaise grandissant au sein de la rédaction de la chaîne.   Deux assemblées générales s'y tenaient ce mercredi, alors que 11 directeurs et directeurs adjoints de France 24 ont fait savoir à Christine Ockrent qu'ils lui retiraient leur confiance et ne participeraient plus aux réunions en sa présence.

Parallèlement, une large partie de la rédaction de l'antenne de France 24 (14 présentateurs et 14 chroniqueurs et d'autres membres de la rédaction) a exprimé son malaise mardi dans un communiqué.

Ils ont demandé que "toute la lumière soit faite" sur l'affaire d'espionnage informatique pour laquelle une proche collaboratrice de Mme Ockrent a été licenciée. Fin novembre des experts mandatés par la direction de l'AEF ont découvert dans son ordinateur des fichiers provenant des serveurs de l'AEF. Une enquête est en cours.

"S'il s'avère qu'un ou des membres de la direction aient eu connaissance de ces actes, les aient laissé perdurer ou en aient tiré un quelconque profit personnel, alors ce lien de confiance serait irrémédiablement rompu", ont indiqué les journalistes signataires de ce texte.

L'audiovisuel extérieur est placé sous la double tutelle du ministère de la Culture et de la Communication ainsi que du ministère des Affaires étrangères.

Le tandem formé par Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent, par ailleurs compagne de Bernard Kouchner, ancien ministre des Affaires étrangères, a été choisi en 2007 par le président Nicolas Sarkozy.

Ailleurs sur le web

Vos réactions