13/12/2010 16:09

Lagardère : L'édition française de "Elle" ne sera pas vendue

Arnaud Lagardère, actionnaire du groupe éponyme, a assuré que l'édition française de "Elle" ne sera pas vendue, alors qu'il est en négociations pour la cession de ses déclinaisons internationales, selon un communiqué de la Société des Journalistes (SdJ) de l'hebdomadaire publié lundi.

La SdJ avait fait part de son inquiétude et demandé à être reçue par l'actionnaire. La semaine dernière Arnaud Lagardère a ainsi répondu: "Il n'est pas question de vendre le Elle  français", selon la SdJ.

 Il a indiqué que Valérie Toranian, directrice de la rédaction de "Elle", "fera partie de l'équipe des négociateurs. A ce titre, elle informera la SDJ de l'avancée des négociations".

Il a enfin souligné que "les garanties du respect des valeurs de Elle feront partie intégrante du cadre des négociations", assurant en outre que "la marque +Elle+ restera la propriété du groupe Lagardère".

"Au cas où toutes ces garanties ne seraient pas respectées, l'actionnaire a promis qu'il pourrait renoncer en cours de négociations à la cession des éditions internationales", a indiqué également la SdJ de "Elle".

Le magazine "Elle" constitue un des fleurons de l'empire Lagardère. Fondé en 1945 par Hélène Lazareff et Marcelle Auclair, l'hebdomadaire français est aujourd'hui décliné dans 43 pays.

Selon la société éditrice, "Elle" représente dans le monde quelque 21 millions de lectrices chaque mois pour 6,4 millions d'exemplaires vendus. Avec ses 28 sites web dans le monde, "Elle" accueille 17 millions de visiteurs uniques pour 178 millions de pages vues.

En France, "Elle" s'est vendu en 2009 à quelque 370.650 exemplaires en moyenne, soit le meilleur score pour l'hebdomadaire depuis 30 ans.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ulysse69
13/décembre/2010 - 17h48

ça ça veut encore dire que la parole ne sera pas libre à "Elle", puisque c'est un journal où BHL a ses entrées et qu'il peut modifier à loisir tous les articles qui lui déplaisent et comme il est pote des Lagardères, Pinaut....Bref journal où il existe une censure. L'argent va encore tout acheter

Les plus vus