11/12/2010 13:05

Le Monde a échappé à la faillite mais a changé de mains

Souvent considéré comme le quotidien français de référence, Le Monde a frôlé la faillite au printemps avant d'être repris par un trio d'hommes d'affaires qui entendent lui donner un nouveau souffle.

Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse ont mis près de 120 millions d'euros sur la table pour prendre la majorité du capital d'un des derniers groupes de presse nationaux indépendants qui, outre le quotidien, détient Télérama, La Vie, Courrier International et la moitié du Monde Diplomatique.

L'arrivée des nouveaux patrons, finalisée en novembre, a débuté dans la douleur avec des mesures de gestions plus rigoureuses, un contrôle des dépenses plus encadré. Un effort collectif est demandé à tous, une demande inusitée dans un journal où, longtemps, les journalistes étaient considérés comme l'aristocratie de la presse nationale.

Dans un contexte de presse quotidienne moribonde, où les lecteurs délaissent les journaux et où la publicité s'effondre, Le Monde doit désormais combiner papier et multimédia pour se relancer durablement, selon ses nouveaux patrons.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PanykRoom
13/décembre/2010 - 11h59

Certainement moins propagandiste que les autres cités! ;)

Portrait de _cat_
13/décembre/2010 - 02h15

c est sur, le figaro, c est vraiment un journal independant ;)

Portrait de PanykRoom
11/décembre/2010 - 23h02

Je me souviens que certaine personne étaient et sont toujours choquées de savoir qu'Arnaud Lagardère, ami de Nicolas, soit grand patron de presse....
Par contre, je n'entends pas ces mêmes personnes choquées de voir Pierre Bergé et Matthieu Pigasse patrons de ces journaux...

Portrait de COMA Tina
11/décembre/2010 - 16h09

wait and see ...

Les plus vus