10/12/2010 12:34

Obésité : Etude de l'UFC-Que choisir "pas juste" pour Nestlé

L'étude de l'UFC-Que choisir sur l'obésité des enfants mettant en cause l'industrie agroalimentaire n'est "pas juste" a réagi vendredi Valérie Bignon, porte parole de Nestlé France, qui regrette que les efforts sur la composition des produits et le marketing ne soient pas reconnus.

"Ce n'est pas juste. A quoi ça sert qu'il y ait des chartes qui reconnaissent les efforts que l'on fait d'un côté pour que ce soit démoli par d'autres ?", se demande-t-elle, jointe par l'AFP.

Selon une enquête publiée mardi par UFC-Que choisir, le petit-déjeuner et le goûter des enfants sont déséquilibrés avec une forte proportion de produits trop gras ou trop sucrés, qui ont remplacé le pain.

L'association de consommateurs accuse les professionnels de ne pas avoir tenu leurs engagements d'améliorer la qualité nutritionnelle du modèle alimentaire que les publicités promeuvent auprès des enfants.

Dans un communiqué, Nestlé France rappelle avoir "adhéré à l'EU Pledge qui vise à encadrer de façon responsable la présence des marques sur les écrans destinés aux plus de 6 ans" et ne fait plus de publicité destinée aux enfants pour les produits de gourmandise.

La filiale française du géant de l'agroalimentaire rappelle également avoir signé des chartes avec le ministère de la Santé s'engageant à améliorer le profil nutritionnel de ses produits. En 10 ans, les recettes de "80% des produits" ont été reformulées pour contenir moins de gras, de sucre ou de sel.

Ces chartes concernent les marques Herta, Maggi et Davigel.   Ces changements "ne se font pas d'un claquement de doigts", ajoute Mme Bignon, mais sont le fruit de "plusieurs milliards d'euros" consacrés par le groupe à la recherche nutritionnelle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Francesca46
11/décembre/2010 - 09h09

Vous êtes très objectif, l'envie de surplus de nourriture est une addiction qu'il faut combattre et relève du domaine de la psychanalyse, si les personnes n'ont pas la force de se reprendre en main seules dans leur coin.

Portrait de sunlight
10/décembre/2010 - 20h12

"On vit de plus en plus vieux" Certes mais on vit de plus en plus vieux MALADE avec son petit sachet de médocs à prendre matin midi et soir ou alors sur un lit d'hôpital en chimiothérapie ! Cette phrase qui revient sans cesse dans les médias n'est qu'un Leurre !
De plus avec toute cette malbouffe, pollutions, drogues etc... on aura affaire dans les années à venir à une hécatombe de cancers et autres maladies en tous genre...

Les plus vus