10/12/2010 11:34

RSF dénonce des violences policières contre des journalistes

L'Organisation Reporters sans Frontières (RSF) a appelé le gouvernement grec à mettre fin aux violences policières visant les journalistes, après une série d'incidents ces dernières semaines.

Dans un communiqué parvenu vendredi à l'AFP, RSF réclame une enquête sur ces incidents et "des directives explicites aux policiers de ne pas recourir à la force contre des professionnels des médias".

L'interpellation de RSF fait suite à la prise à partie de journalistes lors des manifestations qui ont commémoré lundi, le 6 décembre, la mort d'un adolescent tué par un policier en 2008, dans le quartier contestataire d'Exarchia d'Athènes.

Deux photographes, dont l'un belge a eu l'avant-bras fracturé et une côte fêlée, ont notamment été roués de coups lors d'une charge policière, à l'issue d'un défilé émaillé d'incidents de l'extrême-gauche. Des policiers ont aussi réclamé de photographes l'effacement d'images attestant de leurs brutalités.

Des policiers avaient déjà frappé des photographes, dont l'un de l'AFP a porté plainte, en novembre, en marge de diverses manifestations. 

Succédant à la droite après la bavure policière de décembre 2008, qui avait provoqué un mois de violences urbaines dans le pays, le gouvernement socialiste s'était engagé à lutter contre la violence et l'impunité policières, régulièrement dénoncées par les organisations et ONG de défense des droits de l'homme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de urbanwolf
12/décembre/2010 - 00h41

Ca aurait été bien de finir le titre en précisant que ca se passe en Grèce, car on sait pertinemment que ce sont les journalistes en France qui ont des propos violent envers la Police ...

Les plus vus