08/12/2010 09:45

Un nouvel hebdo gratuit lancé à Caen

La filiale de Ouest-France Publihebdos lance ce mercredi à Caen un hebdomadaire gratuit baptisé Côté Caen qui va concurrencer Tendance Ouest, lancé en 2009 par le groupe familial normand, La Manche Libre. 

Le nouveau titre emploiera sept personnes, dont quatre journalistes, et sera distribué à 35.000 exemplaires, a indiqué Publihebdos dans un communiqué. 

Côté Caen met en avant le fait que Publihebdos est déjà "particulièrement bien implanté dans la région" avec sept autres hebdomadaires d'information payants dans le Calvados, dont Liberté Le Bonhomme Libre à Caen. Ouest-France y est par ailleurs le seul quotidien régional. 

Mais il n'y aura pas de synergies entre les rédactions, a précisé à l'AFP Francis Gaunand, président du directoire de Publihebdos. Côté Caen "est axé guide de sortie, loisirs et bon plans, avec certes une séquence +actualité+ mais le journal fait la part belle au temps libre", a-t-il ajouté. 

Côté Caen concurrencera Tendance Ouest, hebdo gratuit adossé à une radio, et qui emploie huit personnes, dont trois journalistes qui travaillent en même temps pour la radio et le site internet du même nom. 

La direction de Tendance Ouest, diffusé à 33.000 exemplaires, se dit "sereine" face à l'arrivée de Côté Caen. 

"Nous avons acquis une certains solidité grâce à notre stratégie multimédia (écrit, web, radio, et "un peu de video"), assure François Gillot, directeur délégué de Tendance Ouest. 

Les lancements de gratuits se sont multipliés ces dernières semaines dans l'Ouest.  20 minutes, détenu à 50% par Ouest-France, est arrivé le 22 novembre à Rennes.

Une semaine plus tôt, Publihebdos lançait son premier hebdomadaire gratuit au Havre. Mi-octobre, la Tribune d'Angers a démarré en Maine-et-Loire, lancé par un entrepreneur qui détient déjà la Tribune d'Orléans et la Tribune de Tours.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus